Le Racing retrouve le sourire en Coupe de France

© 20 minutes

— 

Explosifs vainqueurs de Nancy (4-0) samedi dans une Meinau déserte (4 200 spectateurs) et frigorifiée, les Strasbourgeois se sont qualifiés pour les 16es de finale de la Coupe de France, dont le tirage au sort aura lieu mercredi. Ils ont surtout repris un bon bol de confiance après la déroute de mercredi contre Lyon (0-4) en Championnat. Kevin Gameiro, 18 ans et auteur d’un nouveau doublé (55e et 81e) après celui réussi contre Belgrade en UEFA mi-décembre, a fait oublier Mickaël Pagis à la pointe de l’attaque. Son entente avec Alexander Farnerud, qui a inscrit les deux autres buts aux 72e et 88e, est prometteuse en vue du déplacement en L1 à Monaco mercredi. « Kevin est plus qu’une solution de rechange, concède son coach Jacky Duguépéroux. C’est un chasseur de buts qui ne se pose pas de questions et qui ne doute pas. » J. S.