Serra et Monfils démarrent en fanfare

© 20 minutes

— 

A une semaine du début de l’Open d’Australie, première levée du Grand Chelem 2006, les joueurs français affichent une forme prometteuse. Florent Serra, auteur d’une fin de saison tonitruante avec un succès à Bucarest en septembre dernier, a continué sur sa lancée en remportant à Adelaïde son deuxième tournoi sur le circuit ATP. Vainqueur en finale du Belge Xavier Malisse (6-3 6-4) après avoir sorti le Slovaque Hrbaty en demi- finale, le Français estime avoir passé un cap, à 24 ans. « Le succès en Roumanie m’a permis d’aborder cette finale très relâché. Je me sentais très bien. De plus, j’ai pu m’appuyer dans les moments importants sur ma première balle, c’est un vrai avantage », a expliqué le Tricolore, qui avait réussi l’un des plus gros bonds au classement ATP l’an dernier (de la 208e à la 49e place). Pour Gaël Monfils, la progression est aussi fulgurante. Le jeune Français de 19 ans a atteint samedi la finale du tournoi de Doha (Qatar), ne s’inclinant que face au nº 1 mondial Roger Federer, avec les honneurs (6-3 7-6). Monfils pouvait même nourrir quelques regrets, après avoir manqué deux balles de 4-1 au premier set et mené 5 points à 3 au tie-break de la seconde manche. « Jouer Federer n’est pas simple, mais j’ai eu ma chance, je ne dois pas me plaindre », reconnaissait le Parisien, tandis que le Suisse estimait que son adversaire du jour « a le potentiel pour rentrer dans le Top 10 ». G. B.

Chennai Victorieux en décembre de la Coupe Davis, le Croate Ivan Ljubicic s’est imposé en finale du tournoi de Chennai (Inde) face à Carlos Moya (7-6, 6-2).