La Duchère montre la voie à l’OL

© 20 minutes

— 

Facile vainqueur de Grenoble (0-4) hier, au stade Lesdiguières, l’Olympique Lyonnais a rejoint La Duchère en 16e de finale de la Coupe de France. Le leader de la Ligue 1 n’a pas eu à forcer son talent pour mettre à la raison des Isérois quarts de finaliste de la précédente édition. « Nous avons livré un match sérieux que nous avons su rendre facile en ouvrant le score rapidement », souligne Gérard Houllier. L’entraîneur de l’OL avait procédé à cinq changements par rapport à la formation qui s’était imposée quatre jours auparavant sur la pelouse du Racing club de Strasbourg (0-4), en Championnat. Titularisé pour la deuxième fois de la saison, l’attaquant Karim Benzema a signé son premier doublé chez les professionnels (23e et 30e), avant de délivrer une passe décisive à Mahamadou Diarra, auteur du troisième but rhodanien (51e). En fin de rencontre, son partenaire en équipe de France des moins de 19 ans, Hatem Ben Arfa, a parachevé le succès de l’OL. Cette victoire a néanmoins été éclipsée par la performance réalisée la veille par les amateurs de La Duchère, 14es du CFA. Tombeur de Toulouse (2-1) grâce à un but de Sabeur Chérif puis un coup franc « juninhesque » inscrit dans le temps additionnel par Khaled Lemmouchia, le club dirigé par Richard Benamou disputera pour la deuxième fois de son histoire les 16es de finale de la Coupe de France, douze ans après s’être incliné à ce stade de la compétition à Alès (3-0). « Je suis au septième ciel », reconnaît le président de la Duch’, qui rêve désormais d’affronter son prestigieux voisin lors du prochain tour programmé à la fin du mois. Un voeu partagé par tous ses joueurs dont quatorze sont issus du centre de formation de l’OL. Verdict mercredi à l’issue du tirage au sort des 16es de finale. Stéphane Marteau