Le Racing rattrapé par ses démons

© 20 minutes

— 

Les coéquipiers du demi d’ouverture Benjamin Feilles se sont inclinés (18-13), dimanche à Saint-Claude, dans le Jura, lors de la 11e et dernière journée de la phase aller de Fédérale 2. Une fois de plus, ils ont affiché deux visages durant le match. « Je suis très déçu et en colère, souligne l’entraîneur du Racing, Philippe Braem. On réalise une première mi-temps maîtrisée et on mène 13-6 à la pause, puis une seconde période où certains sont sortis de l’organisation en voulant faire la différence individuellement. » Cette 5e défaite de la saison fait reculer les Alsaciens au 5e rang du classement. Ils devront s’imposer à Auxerre, dimanche, pour garder intactes leurs chances de qualification en play-offs. J. S.