La claque rennaise dans toutes les têtes

© 20 minutes

— 

Un véritable traumatisme. « Il faut tourner la page », insistait Loïc Guillon, le latéral gauche nantais, au sortir de la défaite face à Rennes (0-2), mercredi soir. Pourtant, hier matin, la soirée était sur toutes les lèvres. « On a un peu honte, déplorait le milieu de terrain des Canaris, Jérémy Toulalan. Cela faisait quand même plus de quarante ans que les Bretons ne s’étaient pas imposés à Nantes. » Une forte déception partagée par le milieu offensif Frédéric Da Rocha, peu à l’aise mercredi soir. « C’est une belle claque là ! Heureusement que, derrière nous, les équipes de bas de tableau ont également perdu. » En effet, malgré la défaite, les Jaune et Vert ne concèdent qu’une place et s’installent à la 14e place à neuf points du premier relégable, Metz. D. P.