Ligue 1 : le dauphin nage en plein bonheur

©2006 20 minutes

— 

« Tout nous sourit

» Détendu, heureux, Ricardo a affiché samedi soir une décontraction peu habituelle

Et pour la première fois, le manager brésilien a affiché la couleur

« Si l'on veut garder une chance, il faut continuer sur la même lancée

Le Championnat n'est pas fini », a-t-il expliqué, le sourire en coin

Sur le plan comptable, les Girondins sont revenus à 7 points des Lyonnais, qui ont disputé un match en moins

Or, le 14 janvier, au soir du match à Monaco (0-1), ils étaient relégués à 14 points des quadruples champions de France

« Si ça continue comme ça, on peut espérer se rapprocher encore plus de Lyon », estime l'attaquant Jean-Claude Darcheville

Mieux, les Marine et Blanc ont creusé l'écart avec leurs poursuivants

Auxerre est à 6 points, Lille à 8

Leur deuxième place, synonyme de Ligue des champions, sort encore consolidée du week-end

Ricardo ne compte donc pas changer sa ligne de conduite

Samedi, celui qui a amené « un état d'esprit général exemplaire », selon le gardien remplaçant Frédéric Roux, a mis en garde ses joueurs contre tout relâchement : « Il reste 36 points à prendre

» L'objectif du début de saison, atteindre la huitième place du classement, apparaît de plus en plus lointain

Les Girondins, qui ont engrangé 16 points sur 18 possibles en six matchs, rêvent tout haut

Ajaccio, Metz, Sochaux, Toulouse et Troyes – ces équipes mal classées que Bordeaux va affronter d'ici au 18 mars – peuvent craindre que la réussite ne quitte plus les Marine et Blanc

Stéphane Deschamps

La reprise des entraînements ouverts au public des Girondins de Bordeaux est prévue cet après-midi à 16 h. Demain et jeudi, les joueurs seront présents à 10 h.