Cyclisme : L'UCI met des bâtons dans les roues pour les Mondiaux

©2006 20 minutes

— 

C'est un coup bas porté aux organisateurs

A deux mois des championnats du monde de cyclisme sur piste à Bordeaux (du 13 au 16 avril), l'Union cycliste internationale (UCI) a demandé l'installation d'une rambarde de protection en bas de la piste

Coût de l'opération : entre 120 000 et 150 000 e

« Ce n'est quand même pas trois francs six sous ! C'est ridicule d'imposer cette mesure de manière aussi brutale, sans préavis et sans concertation, déplore Joël Quancart, l'adjoint aux Sports

On avait signé un cahier des charges avec l'UCI

Trois mois après, tout est remis à plat

C'est inacceptable

Les collectivités locales ne sont pas corvéables à merci ! » Le bras de fer entamé par l'UCI avec la mairie de Bordeaux a été arbitré par la fédération française de cyclisme (FFC)

Pour éviter les remous, celle-ci a décidé de financer l'opération sous peine de voir l'événement organisé ailleurs

« Il y a eu pression des instances internationales sur la FFC », confirme l'élu bordelais, très remonté, pour qui « il n'est pas acceptable qu'une fédération change d'avis comme le sens du vent »

Pendant ce temps, les dernières sélections pour les mondiaux se poursuivent

Un nouveau stage est prévu à Bordeaux du 13 au 17 mars

S D