Dennis Oliech sur le flanc pendant plus d’un mois

© 20 minutes

— 

Juste arrivé, déjà blessé. L’attaquant kenyan Dennis Oliech, recruté au mercato, est indisponible pour au moins quatre semaines. Il souffre d’un éclat de cartilage sur le genou droit. Une blessure contractée lors de l’avant dernière journée du championnat du Qatar, le 17 décembre dernier. « Ce n’est vraiment pas de chance ! », reconnaît l’entraîneur nantais Serge Le Dizet. L’attaquant africain, qui a posé ses valises à Nantes il y a tout juste une semaine, devra en effet subir une arthroscopie jeudi prochain. « C’est une intervention bénigne, relativise le président ligérien Rudi Roussillon. Il n’y a absolument aucun risque chirurgical. Dans cinq ou six semaines, il pourra jouer. » Prévue en ce début de semaine, la signature officielle de Dennis Oliech a toutefois été différée. « Toutes les garanties médicales vont être prises pour qu’il n’y ait pas de problèmes pour le joueur et pour nous », indique Roussillon. Ce dernier a par ailleurs précisé que le club était « en contacts avancés avec un certain nombre de joueurs ». Un milieu de terrain serait souhaité par le staff technique. « L’objectif pour la fin de saison est de décrocher au moins la 9e place, a conclu le responsable de la maison jaune. Notre 13e place actuelle n’est pas en rapport avec nos ambitions. » D. P.