La Premier League, le nouveau jouet des milliardaires

© 20 minutes

— 

Riche propriétaire de Portsmouth, actuellement en lutte pour le maintien en Premier League, Milan Mandaric a trouvé un renfort financier de poids pour faire de son club l’un des bastions du football anglais. Le milliardaire américain d’origine serbe a en effet accepté hier après-midi qu’Alexander Gaydamak, fils de l’homme d’affaires russe Arcadi Gaydamak, devienne copropriétaire de Portsmouth. Le fils Gaydamak, âgé de 30 ans, aurait promis une enveloppe de 145 millions d’euros immédiatement disponible pour le recrutement. Une somme qui ferait de Portsmouth le deuxième plus gros portefeuille anglais... derrière Chelsea. Gaydamak père, qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt international pour trafic d’armes entre la Russie et l’Angola, vient d’investir dans le club israélien du Beitar Jerusalem, où Luis Fernandez et Jérôme Leroy ont signé en décembre dernier.