Chelsea, un ogre jamais rassasié

© 20 minutes

— 

Chelsea a encore profité du démentiel calendrier anglais pour augmenter son avance en tête de la Premier League. Avec trois victoires sur Fulham, Manchester City et Birmingham en six jours, les Blues ont distancé Manchester United, désormais relégué à 11 longueurs. Une avance qui pourrait devenir un véritable gouffre cette semaine, puisque les Londoniens se rendent à West Ham aujourd’hui, tandis que MU ira défier Arsenal demain soir. Malgré cette alléchante perspective, José Mourinho s’abstient de tout triomphalisme. Le manager portugais a même sévèrement sermonné son milieu de terrain Joe Cole, coupable d’avoir manqué plusieurs occasions lors de la dernière victoire face à Birmingham (2-0), samedi. « Je lui ai dit : “Encore un match comme ça, et tu sors de l’équipe”. Et ce n’est pas une blague ! Il jouait pour lui-même, pour le public, mais pas pour l’équipe... », a déclaré Mourinho, avant de joindre les actes à la parole en octroyant quatre jours de « congés » à l’international anglais. Au-delà de cette petite contrariété, le boss de Chelsea n’a pas pu s’empêcher de revenir sur une année 2005 qu’il considère comme « incroyable. Cette année, on a pris 101 points en Championnat. On est encore meilleur que la saison dernière, où on était déjà très fort. » La formation londonienne pourrait même s’étoffer davantage, avec le recrutement imminent de Maniche. Le Portugais, qui végète actuellement au Dynamo Moscou, pourrait ainsi remplacer Michael Essien lors de la Coupe d’Afrique des nations, fin janvier. Gaël Anger

accord Chelsea et la sélection nationale du Ghana seraient sur le point de trouver un accord complexe. L’objectif : permettre à Essien de jouer également avec son club pendant la CAN, grâce à des avions spécialement affrétés par Chelsea.