Grosjean en petite forme

© 20 minutes

— 

Après une intersaison studieuse passée en Floride, en compagnie notamment d’Andy Roddick, Sébastien Grosjean était gonflé à bloc à l’entame de la saison 2006. Le soufflé est vite retombé hier, à Doha, le Marseillais s’inclinant au 1er tour face à Younes el-Aynaoui (6-4, 6-4). Le Marocain, cantonné aux tournois challengers l’an passé en raison de nombreuses blessures, n’avait remporté qu’une victoire en 11 matchs en 2005, sur le circuit ATP. Grosjean laisse donc Gaël Monfils et Fabrice Santoro poursuivre leur route au Qatar. Le Varois défiera au 2e tour Roger Federer, facile vainqueur du Tchèque Minar (6-1, 6-3). A Adélaïde (Australie), Michael Llodra, qui avait terminé 2005 par un succès aux Masters de double avec Santoro, s’est fait éliminer au premier tour du tournoi par son compatriote Florent Serra. Le Parisien avait remporté le 1er set (6-3), avant d’abandonner au début du 2e set en raison de douleurs intercostales. Serra est ainsi le seul représentant français au 2e tour, après les éliminations de Paul-Henri Mathieu par Nieminen (6-2, 7-6) et de Grégory Carraz par Carlsen (7-5, 5-7, 6-3).