Euro-2011: Tamgho et Bucki donnent l'élan à la France

© 2011 AFP

— 

Teddy Tamgho (longueur) et Gaëtan Bucki (poids) ont mis sur orbite l'équipe de France lors de la matinée inaugurale des Championnats d'Europe en salle, vendredi à Paris, en se qualifiant pour leurs finales respectives avec une première place.

Plutôt attendu au triple saut, dont il détient le record du monde (17,91 m), Tamgho l'iconoclaste avait déjà fait le pari déjà de se qualifier pour la longueur.

Au bout d'une piste d'élan dur, qui ne favorise pas les performances, le Francilien est retombé à 7,97 m, reléguant du même coup son compatriote Salim Sdiri à la 9e place, la première des non qualifiés.

Une réclamation a néanmoins été portée par l'équipe de France, le 3e essai de Sdiri ayant été jugé nul alors qu'il n'est pas sûr que le bout de la chaussure ait touché la plasticine.

Vice-champion d'Europe en plein air, Kafétien Gomis s'est également qualifié pour la finale, programmée samedi après-midi, avec 7,91 m (4e).

Au poids, Bucki a amélioré de quatre centimètres son record personnel pour le porter à 20,39 m. "Battre le record en qualifs, c'est super. Mais la finale, cet après-midi, c'est autre chose", a déclaré le Nordiste, âgé de 30 ans.

Au pentathlon, après trois des cinq épreuves, Antoinette Nana Djimou Ida, est 2e derrière la Lituanienne Austra Skujyte, en ligne avec un podium avant la longueur et le 800 m de l'après-midi.

Le jeune Florian Carvalho (2e de sa série) et Yohan Durand (1er) ont passé sans problème le cap des séries du 3000 m, le second faisant valoir une pointe de vitesse prometteuse en vue de la finale, samedi.

Sur 400 m, Leslie Djhone a réalisé le 2e chrono des séries (46.63) derrière le Britannique Richard Buck (46.57). Yoan Décimus a également passé le tour avec facilité (46.90).

Les hurdleuses Sandra Gomis et Alice Decaux ont franchi le 1er tour. En revanche, Haoua Kessely n'a pu se qualifier pour la finale du triple saut.