PSG - Le Mans à revivre en live comme-à-la-maison

R.S, A.P pour le live
— 
Sakho, Nenê et Armand célébrent un but du PSG contre Arles-Avignon, le 11 septembre 2010 à Paris.
Sakho, Nenê et Armand célébrent un but du PSG contre Arles-Avignon, le 11 septembre 2010 à Paris. — B.Tessier / REUTERS
PSG - Le Mans

Coup de chapeau aux Manceaux qui ont livré un bon match et poussé les Parisiens dans leurs retranchements.

120e: C'est terminé au Parc des Princes avec cette qualification, dans la douleur, du PSG pour les demi-finales de la Coupe de France. La 14e de l'histoire du club qui vise cette année le record de victoires de l'OM dans cette compétition.

La jeunesse a pris le pouvoir ce soir côté parisien. Aux côtés de Hoarau et Nenê, Bahebeck et Kebano prouvent surtout à Kombouaré qu'ils pourront être des atouts de choix dans les semaines à venir, y compris en Ligue 1. Erding et Luyindula peuvent commencer à trembler.
117e: BUTTTTTTTTTTT pour le PSG!!!! LE DEUXIEME. IL EST SIGNE NEESKENS KEBANO SUR UN CAVIAR SERVI COTE DROIT PAR CEARA
116e: Paris fait tourner pour faire courir des Manceaux qui semblent y croire encore mais qui ne voient pas beaucoup le ballon depuis plusieurs minutes.
112e: Kebano loupe la balle de match grâce à un bon retour défensif des Manceaux
Une réalisation pleine de sang froid signée du jeune Bahebeck qui récupère la balle dans le coin gauche de la surface, dribble un défenseur avant de mystifier Makaridze d'une frappe ras de terre au premier poteau. Propre. Annoncé très fort par de nombreux observateurs, le gamin formé au club montre en tout cas de belles promesses.
109e: BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT POUR PARIS!!!! Le Parc respire enfin
107e: On a tourné pour la seconde mi-temps de cette prolong. Paris pousse avec ses jeunes pousses, Bahebeck et Kebano
105e: CHAUD!!!!!!!!!!!! Le Mans rate LA GROSSE OCCAZ de cette mi-temps! Un superbe contre orchestré par le feu follet Ouali côté droit. Le milieu centre en première intention ras de terre au deuxième poteau pour Cissé qui arrive un peu court en taclant et qui pousse le ballon dans le petit filet exterieur de Coupet, qui était largement battu
103e: Dans cette prolongation, c'est Nenê et Hoarau contre le reste du monde. Les deux hommes se démènent (malgré les crampes pour le Brésilien) mais ils n'arrivent pas à forcer la décision.
101e: Hoarau contrôle dans la surface, perd la balle, Nenê surgit, crochète le dernier défenseur... et loupe son plat du pied repoussé facilement par Makaridze... Un coup pour rien. Un de plus pour les Parisiens ce soir.
Petit hommage à Serguei Semak au passage. Ca se fait. Et Pierre-Fanfan me direz-vous? Je n'ai pas trouvé de best-of

96e: On ne peut pas dire que ce soit un quart de finale de haute intensité; Faut dire que les Parisiens ont sans doute la tête ailleurs. C'est sûr qu'un petit match de Ligue des champions au Parc, ça fait un bail...
93e: Nous voilà donc à dix contre dix, balle au centre
[PROLONGATIONS]
91e: ça repart tambour battant! Sur la première percée parisienne dans le camp manceau dans cette première prolongation, Nenê se fait faucher par Wague, le défenseur central des Sarthois. Deuxième jaune et EXPULSION pour Le Mans.
A l'heure des étirements et du petit coup de flotte, les Manceaux ont l'air plutôt contents de leur coup. Légitimement. Cela dit, à onze contre dix, ils n'ont pas tenté quoi que ce soit sur la fin de match. Est-ce qu'on attend déjà la séance de pénos chez les pensionnaires de Ligue 2? Peut-être bien...
93e: Le temps réglementaire est terminé. 0-0. Le Parc aura le droit à ses prolongations. Les jambes parisiennes s'en seraient bien passées à quatre jours d'un déplacement importantissime à Auxerre en championnat
91e: Kombouaré trépigne sur le banc. Les prolongations, ça l'arrange pas trop vu la justesse de l'effectif parisien.
85e: Eh bien, on va tout droit vers notre prolongation.
82e: Bahebeck vient de rater la première occasion de sa carrière en pro. Dommage, le nouvel entrant était seul dans la surface mancelle.
80e: Un Jallet ça peut tout faire. L'ancien lorientais va terminer le match en défense centrale.
78e: Camara. Et c'est pas volé. Le défenseur parisien a manque de péter le tibia d'Oualli. Jaune + jaunes = rouge.
76e: Kombouaré sort sa carte étudiante. Neeskens Kemanon et Jean-Christophe Bahebeck remplaçent Luyindula et Erding, encore sifflé par le maigre public du Parc.
74e: Les commentateurs d'Eurosport sont d'accord avec nous: Jallet en équipe de France.
71e: Nenê décale Ceara... virage. On sent que les Parisiens bossent les combinaisons à l'entraînement.
69e: J'annonce que le PSG va gagner ce match 1-0 sur un but de Hoarau. On relève les compteurs à la fin du match.
65e: Nenê est au sol. Le Brésilien est rentré tête en avant dans le sternum de Thomas... Bon, il se relève.
63e: Nenê tombe dans la surface! Il y a un début de faute mais le Brésilien en a encore fait des tonnes.
62e: Ouali essaye de prendre sa revanche sur Coupet. Mais encore une fois, le gardien parisien part du bon côté.
60e: Au Mans, Hautcoeur est remplacé par Roland Lamah. Nos amitiés à Serge et Bernard Lama au passage.
58e: Comme le signale mon voisin "pour une fois Makonda est pas mal ce soir". Voilà, c'est dit.
55e:  C'est l'happy-hour des mauvais choix ce soir.
51e: safet91 j'ai effectivement raté la main mancelle. Ce sont les aléas du live, on ne peut pas tout voir. Très bon pseudo sinon.
48e: Louvion écarte de la tête une frappe enroulée de Nenê. Ca partait dans la lucarne.
46e:  C'est reparti. Aucun changement des côtés. Vous ne sentez pas poindre la petite surprise?
45e: C'est la mi-temps. Paris est tenu en échec par des Manceaux qui risquent de regretter ce pénalty raté ou arrêté par Coupet.
44e: La pauvre Camara est quand-même dans tous les mauvais coups ce soir.
43e: Nenê discret, Hoarau invisible, Erding maladroit: ne cherchez pas plus loin les difficultés parisiennes lors de cette première mi-temps.
40e: Il est pas mal le vieux. Coupet se détend de tout son long pour sortir une frappe bien placée de Thomas.
38e: J'ai déjà connu des plus grosses ambiances sur le court Suzanne Lenglen qu'au Parc ce soir.
36e: Boucot et que penses-tu du bouc de Coupet?
34e: Quand on voit évoluer cette équipe, on comprend pourquoi Le Mans est leader de Ligue 2.
32e: il arrive aussi à Nenê de mal tirer un coup-franc.
30e: La tête de Camara! Makaridze qui passait par là récupére le ballon.
28e: Boucot, je suis un grand défenseur de Greg Coupet et je ne serais pas contre qu'il finisse la saison à la place d'Edel.
26e: Depuis l'occasion d'Erding à la 6e, le PSG est inexistant.
23e: Germain Le Lynx, gros à la rédac: mieux vaut-il Camara ou Sammy Traoré? On a tranché en faveur de Camara.
21e: Main de Camara! L'arbitre n'a rien vu. Paris ne peut pas perdre ce soir.
19e:: Coupet l'arrête! Ouali n'a pas mis assez de puissance dans son tir. Paris s'en sort très bien d'autant plus que Camara aurait pu (ou dû) être expulsé.
18e: Pénalty pour Le Mans!!! Camara en position de dernier défenseur accroche un Manceau.
14e: Si je vous dis Yohan Hautcoeur, bon ça ne vous excite pas plus que ça. Mais si je vous dis que le milieu du Mans a une soeur, vous allez voir c'est tout de suite plus intéréssant.





Puma Nicolas Anelka en rose !
envoyé par fguillermot. - Plus de vidéos de sport professionnel et amateur.
11e: Contacté par le Bayern Munich, l'excellent Sébastien Corchia est toujours au Mans. Après quelques semaines à faire la gueule, il s'est fait à l'idée.
9e: leloupquimangelachevre, si tu respectes la charte il n'y a aucune raison que tes commentaires soient modérés.
8e: Si les joueurs du Mans pouvaient rendre le maillot jaune d'Alberto Contador...
6e: Erding mange déjà la feuille. Seul à six mètres, l'attaquant parisien, met sa reprise de la tête à deux mètres des buts manceaux. Quand ça veut pas.
4e: Non, Will Ferrell n'est pas gardien du Mans. Il s'agit juste de Makaridze. Un Géorgien.
2e: De retour de conjonctivite, Nenê prend le premier coup-franc pour lui.
1e: Avec cinq minutes de retard, c'est parti pour ce quart de finale.
19h: Selon notre envoyé spécial Bertrand, "il y avait plus de monde à ma soirée samedi qu'au Parc ce soir". Je ne peux pas confirmer, je n'étais pas invité.
18H59: Christophe Jallet ou l'homme à tout faire du PSG évoluera comme milieux dans l'axe ce soir.
18H58: Boule chaude boule froide? Toujours est-il que Le Mans a joué ses six matchs de Coupe de France cette saison à l'extérieur.
18H56: Quand on voit la composition d'équipe imaginée par Antoine Kombouaré, on se demande comme le milieu de terrain va s'organiser.

Coupet - Ceara, Camara, Sakho (c), Makonda - Luyindula, Jallet, Clément, Nene - Erding, Hoarau
18h50: Salut tout le monde. Enorme ambiance au Parc pour ce PSG - Le Mans. Ah non, on est encore sur Chambéry - Angers.

La Coupe, c’est une spécialité maison à Paris. Même avec une équipe de remplaçants, le PSG vise cette année un neuvième sacre dans la compétition. Au Parc, Antoine Kombouaré fera encore tourner son effectif, contre Le Mans, puisque Makelele, Giuly et Armand seront laissés au repos. Le turn-over se vérifie aussi dans le but, où Gregory Coupet devrait retrouver sa place. Rien à voir avec l’incident ayant opposé le coach parisien à Apoula Edel, après le match de dimanche contre Toulouse. Les deux hommes se sont réconciliés pour aborder au mieux ce quart de finale face au Mans, une équipe de L2 qui a déjà croqué une L1, Nancy, au tour précédent.

Un match à suivre en live comme-à-la-maison sur 20minutes.fr. Si le Parc sonne creux, on compte sur vous pour mettre un peu d’ambiance dans les commentaires.