Tennis Doha: Bartoli arrête l'hémorragie face à Peer

© 2011 AFP

— 

Marion Bartoli, battue sept fois par Shahar Peer au cours de leurs neuf premières confrontations, a sèchement éliminé l'Israélienne 6-1, 6-0, mercredi, au deuxième tour du tournoi WTA de Doha pour s'offrir un quart de finale face à la Chinoise Peng Shuai.

"Shahar m'a souvent dominée par le passé, alors c'est vraiment agréable de la battre", a commenté Bartoli après sa démonstration de force en à peine une heure (61 minutes).

"Elle ne m'a laissé aucune chance, a reconnu l'Israélienne, N.12 mondiale. J'ai gagné sept des neuf dernières rencontres, mais elle était vraiment trop forte. Si elle joue tous ses matches comme aujourd'hui, elle en gagnera 99% et serait même devenue N.1 mondiale!"

"J'ai tout essayé, mais il n'y avait vraiment à faire. Ca arrive dans le tennis, et elle a vraiment mérité sa victoire", a conclu Shahar Peer, tombeuse pourtant mardi de la Russe Svetlana Kuznetsova.

Face à Peng Shuai, la 38e joueuse mondiale qui a sorti en deux sets 7-5, 6-3 Francesca Schiavone, première Italienne couronnée à Roland-Garros, Marion Bartoli, 18e, devra se méfier de la pugnacité de la Chinoise. Et surtout oublier sa mésaventure de Charleston, en avril 2010, quand, souffrant de maux de ventre et de maux de tête, la N.1 française était contrainte à l'abandon au troisième set alors qu'elle avait gagné le premier.

Marion Bartoli et Peng Shuai sont à égalité avec trois succès chacune.

Pour sa part, la Danoise Caroline Wozniacki a fait honneur à sa place de N.1 mondiale retrouvée en dominant la Russe Nadia Petrova 6-3, 6-2.