Top 14: Pour Mourad Boudjellal, jouer à Toulon «rend con»

RUGBY Le président du RCT en veut à ses stars après la défaite à Agen...

B.V.

— 

Le président du Racing club de Toulon, Mourad Boudjellal, lors d'un match de Hcup face aux Ospreys, le 9 octobre 2010
Le président du Racing club de Toulon, Mourad Boudjellal, lors d'un match de Hcup face aux Ospreys, le 9 octobre 2010 — K.VILLALONGA/SIPA

Le revers des Varois à Agen (23-13) le week-end dernier a laissé des traces. Scotché à la septième place du Top 14, Toulon n’a pour l’instant pas le statut de barragiste et rate la qualification en Coupe d’Europe. Ce qui a le don d’énerver son président, le fantasque Mourad Boudjellal. «En fait, j'ai des gars qui ne s'investissent que dans les grandes rencontres et se foutent complètement des autres matches, s’est-il emporté dans la Provence. Mais pour retrouver la H Cup la saison prochaine et tutoyer à nouveau l'extraordinaire, l'ordinaire est essentiel.»

Il poursuit: «On a des champions du monde, des types qui ont disputé le Tournoi des VI nations ou le Tri Nations. Mais ceux-ci n’ont d’international que le titre, en définitive! Pour tout dire, j’ai l’impression que le fait de venir à Toulon, ça rend con!». Pas de quoi non plus altérer sa confiance, quinze jours avant un déplacement chez le champion de France, Clermont. «Ce genre de travers ne m’abat pas. Au contraire, ça me donne la pêche pour me battre d'avantage.» Avant de menacer: «Dans cette équipe, certains vont jouer leur avenir dans les semaines qui viennent».