Youssef El-Arabi entendu comme témoin dans une affaire de stupéfiants

FOOT Pour une enquête sur un ancien coéquipier de l’équipe de France de futsal...

B.V.

— 

L'attaquant caennais Youssef El-Arabie, le 24 octobre, lors d'un match à Saint-Etienne.
L'attaquant caennais Youssef El-Arabie, le 24 octobre, lors d'un match à Saint-Etienne. — P.FAYOLLE/SIPA

Six gendarmes de la brigade de recherche sont venus chercher mardi à l’entraînement Youssef El-Arabi pour l’entendre comme témoin dans une affaire de stupéfiant. L’Equipe rapporte en effet que le jeune attaquant de Caen, 24 ans, s’est expliqué pendant une heure au sujet d’une enquête qui ciblerait un de ses anciens coéquipiers en équipe de France de foot en salle. «Un ami d’enfance à été arrêté pour une histoire, explique le meilleur buteur normand au quotidien sportif. J’ai été entendu comme témoin comme d’autres de ses amis. Il habite dans mon quartier mais je ne suis pas concerné par cette affaire. Franchement, elle m’ennuie et me choque. Ce n’est pas parce que je viens du même quartier que j’ai quelque chose à voir avec cette affaire. Les gendarmes m’ont laissé partir, l’affaire est close.»