Golf: A Dubaï, l'Espagnol Alvaro Quiros vainqueur, Woods 20e

© 2011 AFP

— 

L'Espagnol Alvaro Quiros a remporté l'Open de golf de Dubaï, épreuve du circuit européen EPGA, en rendant une dernière carte de 66 pour un total de 277, soit 11 sous le par, dimanche, l'Américain Tiger Woods, ancien N.1 mondial, 4e la veille comme Quiros, terminant à la 20e place.

Quiros, qui a conquis son cinquième succès européen, a devancé d'un coup le Sud-Africain James Kingston et le Danois Anders Hansen, le Français Jean-Baptiste Gonnet partageant la 4e place en compagnie de l'Australien Scott Strange et l'Espagnol Alvaro Velasco, à deux coups du vainqueur.

"J'ai idéalement démarré avec un eagle au trou N.2, mais j'étais effondré après le N.8 (un triple bogey), a commenté Quiros, deuxième au Qatar il y a une semaine. J'avais de la chance sur certains putts et puis j'ai réussi un coup parfait au 11e (un trou en un), ce qui ne doit m'arriver qu'une fois par an."

Démarrant son dernier parcours en compagnie de son compatriote Sergio Garcia et de Tiger Woods, Quiros, 28 ans, a réussi deux eagles (2e et 11e trous), quatre birdies (3e, 5e, 9e, 16e) contre un bogey (5e) et un triple bogey.

Après avoir réalisé sa meilleure carte (66) en plus d'un an vendredi, suivi d'un par samedi, Tiger Woods, qui n'a plus rien gagné depuis le Masters d'Australie en novembre 2009, a craqué d'entrée avec un bogey aux 2e et 3e trous. Même s'il s'était racheté avec trois birdies, il s'est écroulé au dernier trou avec un double bogey pour un médiocre 75 et un total final de 284.

"C'était très frustrant, a commenté le N.3 mondial. J'avais tellement mal démarré que je ne pouvais pas me rattraper. Mais il y a eu des choses positives cette semaine. Je sais aussi qu'il me reste des détails à régler. Je vais donc y travailler la semaine prochaine."

Enfin, l'Anglais Lee Westwood, N.1 mondial, et l'Allemand Martin Kaymer (N.2) ont pris les 15e et 31e places avec respectivement un total de 283 et 285.