Bordeaux: Fin de saison pour Yoan Gouffran, Jean-Louis Triaud s'en prend à l'arbitre

A Bordeaux, Rémi Bostsarron

— 

L'attaquant bordelais Yoan Gouffran, le 27 novembre 2011, contre Lille.
L'attaquant bordelais Yoan Gouffran, le 27 novembre 2011, contre Lille. — B.EDME/AP/SIPA

On ne verra plus Yoan Gouffran cette saison. L’attaquant bordelais, victime d’une fracture de la malléole externe droite contre Caen (1-2), hier, a été opéré dans la nuit et sera écarté des terrains pendant trois mois, c’est-à-dire jusqu’au terme du championnat. L’ancien Caennais a été victime d’un double coup du sort: entré à la mi-temps, il pensait avoir donné l’avantage aux siens, peu après l’heure de jeu, mais il a vu son but invalidé pour un hors-jeu litigieux et ne s’est pas relevé du choc qui a suivi avec le Caennais Damien Marcq.

L’attitude de l’arbitre de la rencontre, Saïd Ennjimi, coupable aux yeux des Bordelais d’avoir injustement refusé ce but et de n’avoir pas sanctionné le défenseur normand, a suscité l’ire du président bordelais. Jean-Louis Triaud a demandé «solennellement qu’il n’arbitre plus jamais un match de Bordeaux.» L’arbitre s’est défendu au micro de Canal+ en dénonçant «des propos inadmissibles.»