Irlande-France est à revivre en live comme-à-la-maison

A.M. (A.P. pour le live)

— 

Maxime Médard face à l'Ecosse, le 5 février 2011 au Stade de France
Maxime Médard face à l'Ecosse, le 5 février 2011 au Stade de France — A.REAU/SIPA
Irlande - France 22-25

Tout n’a pas été parfait cet après-midi – loin de là – mais cette victoire va offrir un peu de tranquillité à Marc Lièvremont et ses joueurs pour préparer leur déplacement en Angleterre dans 15 jours. Comme face à l’Ecosse les Bleus ont encore encaissé trois essais, heureusement Parra était en réussite et le duo Rougerie – Médard a trouvé la faille dans la défense irlandaise.  Merci d’avoir suivi ce live, on se donne rendez-vous dans 15 jours pour suivre le Crunch.
80e: Yeeeeeeees! La France tient sa victoire. 25-22
80e: Dernière mêlée. Il ne faut surtout pas se mettre à la faute sur l'entrée en mêlée.
79e: Jauzion le sauveur ! Sur le contre irlandais, le Toulousain vient découper un Irlandais qui filait à l'essai.
78e: La passe de maçon de Chabal. Les Irlandais récupérent le ballon.
78e: Il faut garder le ballon pendant deux minutes en mode "Munster".
76e: Merci! Les Irlandais perdent le ballon en touche... Ouf!
76e: Thion récupère un ballon en position de hors-jeu. Quelle boulette! Les Irlandais investissent les 22m français.
74e: Jauzion remplace un Traille correct aujourd'hui. Meilleur qu'en position d'arrière en tous cas.
72e: Des mains pour Huget et vite. On est peut-être dur, mais le niveau de Bayonne ce n'est pas tout à fait celui d'un Tournoi.
MAZNOV quand je dis remettr de l'ordre, il faut comprendre faire les bons choix et peser par son jeu au pied. D'ailleurs, on voit bien que l'Irlande va beaucoup mieux depuis qu'O'Garra a remplacé Sexton.
68e: Essai accordé! Les Irlandais marquent avec un peu de réussite et O'Garra passe la transformation. Ca va être chaud!!!
67e: Esssai de Heaslip! L'arbitre demande la vidéo. C'était pas net.
66e: Les Français défendent comme des chiens.
65e: Il chauffre l'essai irlandais! Heureusement, Dussautoir est là pour remuer de la viande.
64e: Le Yach ne rate jamais deux pénalités de suite! Le XV de France fait le break 25-15.
63e: Les Irlandais ont un gros problème de discipline. O'Garra remplace Sexton pour mettre un peu d'ordre dans la boutique.
61e: Bob les Ponges, j'aime ton mauvais esprit.  "J'espère que vous avez enregistré l'action. C'est la seule attaque construite des Français qui va au bout de tout le Tournoi !"
59e:  Yachvillie rate une pénalité. Ok, elle était à plus de 50m.
56e: D'Arcy a bien senti le quintal de Rougerie sur cette attaque. On attendait un essai sur attaque placée depuis un petit moment...
55e: Essai de Médard le match winner!!!!!!!! Enorme percée de Rougerie qui alerte Médard au bon moment.
53e: Il y a du changement. Chabal entre à la place de Bonnaire et Yachvilli succède à Parra.
51e: Vincent Clerc remplace Poitrenaud. On aurait plutôt vu Huget sortir... Médard glisse à l'arrière.
48e: Merci Parra!!! Du milieu du terrain le Clermontois passe une pénalité qui permet aux Bleus d'égaliser 15-15.
47e: Les Irlandais aiment gratter. On pourra vous le confirmer du côté du FMI.
45e: Et si on commence à se faire pénaliser en mêlée...
"Non mais c'est quoi ce match sérieux? une défense pourrie, des phases d'attaque à plat, manque d'impact, on est mou du genou; heureusement que les mangeurs de salade sont pénalisés pour qu'on tiene le score." nyko83, tu lis dans mes pensées et celles de tous les amoureux de rugby.
43e: Vieux drop de Trinh-Duc qui vient de tuer une taupe irlandaise.
42e: Mais personne ne va fixer dans ce XV de France!
41e: C'est reparti. Traille tape toujours les coups d'envoi. Trinh-Duc a bien un pied droit pourtant?

Marc Lièvremont était désabusé au micro de France 2... Toujours aussi optimiste le Marco...

40e: C'est la mi-temps. La France est menée 15-12. Un moindre mal.
39e: En 120 minute dans ce Tournoi, le XV de France a pris 5 essais. Une moyenne digne de Bourgoin en Top 14.
38e: Essai de O'Leary. Le demi de mêlée marque en force.  La défense française est à la ramasse comme face à l'Ecosse. Sexton rate la transformation. Irlande 15-12
38e: Sexton oublie un deux contre un... Essai??? L'arbitre demande la vidéo.
36e: Comme prévu, on assiste à un match entre une équipe sur le déclin et une autre qui doute (la France).
33e: Les Bleus monopolisent le ballon... Bon, l'arbitre a vu une position de hors-jeu  de Julien Pierre.
30e: Poitrenaud avait un ballon d'essai mais Huget n'est pas venu se proposer pour finir ce premier beau mouvement. Allô Vincent Clerc?
27e: Parra!!!! Le Clermontois ne rate rien au pied (normal il a un père portugais). Un peu par miracle, la France mène 12-10.
25e: Au moins Servat avance toujours. O’Callaghan (le playboy irlandais) se met à la faute et donne l'occasion à Parra de faire passer les Bleus devant.
NIKOS40, il va falloir sans doute repasser pour la manière. Mais on s'en doutait un peu...
21e: Parra! Troisième pénalité et troisième réussite pour le demi de mêlée. La France revient sur les talons des Irlandais 10-9.
20e: Bob les Ponges, tu sais qu'on le surnomme souvent "Parracetamol". Oui, il parle beaucoup et parfois ses avants ont un un peu mal à la tête.
19e: Parra est dans un bon jour. Le Clermontois trouve le poteau du milieu. La France revient à 10-6.
18e: Si Médard se met à défendre comme un chien... Le Toulousain met un énorme tampon sur McFadden et permet aux Bleus d'hériter d'une bonne pénalité.
16e: On joue mal les amis, on joue mal.
14e: Sexton ne rate pas le coche. L'Irlande mène 10-3
13e: Les mystères de la mêlée. Les Français sont sanctionnés, on ne sait pas trop pourquoi. Sexton va se faire un plaisir de passer cette pénalité à 35m.
11e: Parra avec l'aide du vent passe cette pénalité. Irlande 7-3
9e: Les Français sont enfin dans les 22m irlandais. Les partenaires d'O'Driscoll se sont mis à la faute. Pénalité face aux poteaux.
6e: Trinh-Duc rate son engagement qui termine en touche. C'est quoi ce début de match? C'est pour "Surprises suprises"?
4e: Essai Irlandais. Cette fois, il est accordé. L'ailier McFaffen sanctionne des Français trop désinvoltes à l'image de cette relance kamikaze de Trinh-Duc et Poitrenaud. Ca part très très mal.
3e: Essai refusé à Fitzgeral. Merci Monsieur l'arbitre qui a vu une passe en avant pas évidente. Huget a le droit de plaquer ses adversaires... On dit ça, on dit rien.
2e: Grosse séquence des Irlandais, la défense des Bleus doit mettre les barbelés.
1er: C'est parti. Pierre n'arrive pas à capter le coup d'envoi de Sexton qui remplace O'Garra.
15H58: Il y avait de l'envie et du coeur dans cette "Marseillaise". Chantal Jouanno va être contente.
15H57: Bob les Ponges En rugby on n'a peut-être pas Nikola Karabatic, mais on peut compter sur Damien Traille... Lol?
15H54: A moins de cinq minutes de coup d'envoi, l'heure est venue de donner vos pronos. Je vais jouer les pessimistes, je crains de devoir liver une courte victoire... irlandaise.
15H50: Salut tout le monde. Les deux équipes viennent d'arriver sur la pelouse de Dublin. Triste monde l'antique Landowsne Road a laissé place à l'Aviva Stadium, naming oblige.

Il faudra s’y habituer. Après avoir visité pendant de longues années le légendaire stade de Lansdowne Road, l’équipe de France revient en Irlande, mais elle jouera pour la première fois dans le tout nouveau Aviva Stadium. Brouillons mais vainqueurs contre les Ecossais (34-21), les hommes de Marc Lièvremont vont devoir hausser leur niveau pour rester en course pour le Grand Chelem. «Il y a toujours de la crainte et de l’appréhension», expliquait cette semaine Sébastien Chabal à 20minutes.fr. Avec une belle petite victoire bien ficelée chez Brian O’Driscoll, il y en aurait beaucoup moins.

Le vert et le bleu sont vos couleurs préférées? Venez suivre Irlande-France en live comme-à-la-maison à partir de 16h…