Ligue 1: La 21e journée à revivre en live comme-à-la-maison

R.S, B.V. pour le live

— 

Le programme

Samedi 29 janvier, à 17h

Valenciennes – Lyon

Arles-Avignon – PSG 

Sochaux – Rennes

Saint-Etienne – Toulouse

Caen – Auxerre

Lorient – Brest

A 21h Lille - Lens

Dimanche 30 Janvier, à 17h

Bordeaux – Nice

Nancy – Montpellier

A21h, Monaco – Marseille

L'accord secret

Gilbert Stellardo est un homme de parole. S'il a promis aux dirigeants bordelais que David Bellion ne jouerait pas contre Bordeaux, le club qui le prête actuellement à Nice, il ne jouera pas. Eric Roy, le coach niçois, peut regretter cet accord secret. Il devra faire sans son nouveau buteur et racler les fonds de tiroirs.

L’invité surprise

Comme si l’effectif caennais n’étais pas assez jeune, Franck Dumas devrait être contraint de convoquer un gardien 16 ans, samedi soir face Auxerre. Paul Reulet l’habituel gardien des moins de 19 ans et remplaçant en CFA remplacera les trois doublures d’Alexis Thébaux, blessées ou indisponibles. Il n’y a pas que le brevet des collèges dans la vie.

La décla

A bientôt 32 ans, Stéphane Dalmat ne s’écrase plus quand il a quelque chose à dire. Le milieu rennais, pas vraiment au top cette saison, a donc lâché ce qu’il avait sur le cœur avant de retrouver Sochaux, son ancien club. «Avant même ma signature à Rennes, je savais que je n'étais pas forcément le bienvenu. Je le ressens encore maintenant. L'opinion publique, la presse, voire le club, croient me connaître à travers le passé, mais je ne suis pas un fouteur de merde.» Juste un joueur un peu aigri ces temps-ci.

Le come-back

Les supporters de l’ASSE l’ont peut-être oublié, mais en début de saison, Boubacar Sanogo devait être le grand attaquant qu’il manquait aux Verts. Puis une blessure à la cuisse a changé ses plans après trois journées. Cinq mois plus tard, l’Ivoirien est de retour. «Il n'a pas encore 90 minutes dans les jambes et je n’ai pas décidé s'il sera titulaire», avance Christophe Galtier qui couchera au moins son nom sur la feuille de match.

Le coup de pression

Les oreilles de Cris, Gourcuff ou Lisandro ont sifflé ces derniers jours. A la veille du déplacement des Lyonnais à Valenciennes Claude Puel a évoqué le rendement de ses joueurs cadres. Insuffisant à son goût pour le moment. «C’est vrai que j'attends plus de certains joueurs. Pour remplir nos objectifs et avoir de la régularité, on doit être au mieux. Mais je ne vais pas critiquer mes joueurs en conférence de presse.» Dommage...

Le chiffre: 6

Pour les Bordelais l’année 2011 commence aussi mal que 2010 s’est terminée. La situation s’est même empirée pour l’équipe qui reste sur 6 matchs sans victoire. Le dernier succès en L1 des joueurs de Tigana remonte déjà à la mi-novembre, face à Arles-Avignon (4-2). Et Moussa Maazou n'y est pas pour grand chose cette fois.

L’info inutile

Vous souvenez-vous de Franck Priou, l’attaquant de l’AS Cannes qui mettait le feu à la L1 avec Franck Durix? Aujourd’hui à la tête de Martigues, il sera en tribunes à Arles-Avignon pour superviser le PSG, prochain adversaire du club provençal en Coupe de France. Il y aura donc de la vignette Panini à dédicacer au Parc des Sports d’Avignon.

Le coup de gueule

A tour de rôle, les joueurs de l’OM piquent leur crise. Il y a déjà eu les «affaires» Ben Arfa, Brandao, M’Bia. Cette semaine, c’est au tour de Taye Taïwo de hausser le ton. Le défenseur nigérian n’apprécie pas le statut de remplaçant auquel il est cantonné. Vexé, il aurait quitté l’entraînement jeudi selon RMC. Didier Deschamps a minimisé l’incident, vendredi, mais l’avenir du latéral ne semble plus vraiment s’écrire dans le championnat de France.