Le Racing perd ses dernières illusions

©2006 20 minutes

— 

« Nous sommes à 95 % en Ligue 2

» Jacky Duguépéroux est fataliste mais surtout lucide sur les chances de sauvetage du Racing

L'entraîneur alsacien avait exigé six points contre Paris (1-1) et Ajaccio (2-2) la semaine dernière

Ses hommes n'en ont récolté que deux et pointent toujours à neuf longueurs du premier non-relégable, Troyes, après vingt-six journées en L1

Pour espérer se maintenir, il faudrait que les coéquipiers de Pontus Farnerud remportent huit de leurs douze dernières rencontres

Une mission impossible

« Je n'ai pas le droit de dire que ce nul nous condamne, rétorque le président Philippe Ginestet

Mathématiquement, ce n'est pas perdu

Mais je suis déçu par le comportement des joueurs, qui n'ont pas évolué avec le couteau entre les dents

» Samedi, les Racingmans avaient pourtant ouvert le score face à Ajaccio

Mais comme lors de leurs trois dernières prestations à Bordeaux (défaite 2-1), à Lens (défaite 2-1) et contre le Paris Saint-Germain (1-1), ils n'ont pas su préserver leur avantage

L'opportunisme d'Alexander Farnerud (1-0, 3e) et la vitesse d'Amara Diané (2-1, 60e) n'ont pas suffi, leurs efforts étant anéantis par une défense aux abois et punie par Moussa N'Diaye (1-1, 59e ; 2-2, 63e)

Quasiment condamné, le RCS peut s'attendre à une interminable fin de saison

« Par respect pour tous nos abonnés, nous ferons le maximum jusqu'en mai, assure “Dugué”

Aux joueurs de faire honneur au club

» Ils en auront l'occasion mercredi à Lovetch (Bulgarie), en 16e de finale de la Coupe UEFA

Jérôme Sillon

blessures Victime d'une luxation de l'épaule gauche samedi, l'attaquant tunisien Haikel Gmamdia sera absent durant deux à trois semaines. Ulrich Le Pen (traumatisme crânien) et Kevin Gameiro (cheville) sont quant à eux rétablis.