La guérison de Ben Arfa plus compliquée que prévue

FOOT Il a subi une deuxième opération du tibia mi-novembre...

La rédaction sport

— 

Hatem Ben Arfa séché part Nigel De Jong, le 3 octobre 2010. Le Français sera victime d'une double-fracture tibia-péroné sur ce tacle. 
Hatem Ben Arfa séché part Nigel De Jong, le 3 octobre 2010. Le Français sera victime d'une double-fracture tibia-péroné sur ce tacle.  — Reuters

Dans le long processus de convalescence qu’il a entamé début octobre, après le tacle de boucher de Nigel De Jong, Hatem ben Arfa a vécu un fâcheux contretemps, mi-novembre. Selon L’Equipe, l’attaquant de Newcastle aurait subi une deuxième opération après sa double fracture tibia péroné.

Ben Arfa est repassé entre les mains d’un chirurgien, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière de Paris, à la suite d’une complication. «Un problème qui pouvait être infectieux et empêcher la consolidation», d’après Eric Rolland, membre du service de chirurgie orthopédique de l’hôpital et médecin du PSG. Malgré ce contretemps, le retour du joueur de Newcastle est toujours prévu pour le mois de mars.