Guy Novès refait le match

Nicolas Stival

— 

Le match perdu dimanche par le Stade Toulousain chez les Wasps de Londres (21-16) a connu deux moments forts : l'expulsion de Florian Fritz, qui a laissé ses coéquipiers à quatorze pendant près de 35 minutes, et l'ultime essai de David Lemi, qui prive les Rouge et Noir d'un quart de finale à domicile. « Condamné » à jouer contre Biarritz à Saint-Sébastien début avril, Guy Novès conteste certaines décisions de l'arbitre irlandais Alain Rolland.

Fritz, un rouge qui ne passe pas. Le manager général stadiste évoque « une interprétation très dure » de la règle. Sur l'action, Fritz soulève Tom Varndell, le retourne et l'accompagne au sol. L'ailier anglais retombe sur le côté. « Le joueur n'est pas tombé sur la tête ni sur une épaule, indique Novès. Ce n'est pas un plaquage cathédrale dangereux. Il y a une forme d'injustice quand on sort le carton rouge sur une action qui n'est pas dangereuse. »

Un doigt d'honneur pour répondre au « chambrage ». Frustré par son expulsion, Fritz a eu un geste d'humeur à l'égard du public d'Adams Park. « Cela ne se fait pas, admet Novès. Mais est-ce que ça se fait de chambrer un joueur méchamment, alors que la faute n'est pas évidente, voire qu'il n'y a pas faute du tout ? » Le centre toulousain devrait écoper d'une suspension.

Un dernier essai « venu d'ailleurs ». Sur l'ultime action du match, les Wasps récupèrent une pénalité qui aboutit à une touche, puis à l'essai fatal de Lemi. « Cette pénalité est incroyable, s'exclame Novès. Sur un regroupement, on entend l'arbitre crier “Hands off !” puis “Leave !” [“Enlevez vos mains !” et “Partez !”] à l'adresse de Betsen [le 3e ligne français des Wasps]. Malgré ça, il arrache le ballon. » Dans la foulée, les Stadistes se mettent à la faute. On connaît la suite. W

Lionel Beauxis vers Toulouse

Evoquée depuis plusieurs mois, l'arrivée de Lionel Beauxis au Stade Toulousain semble se concrétiser. Dans son édition d'hier, Midi Olympique indique que l'ouvreur international du Stade Français (25 ans, 15 sélections) rejoindra les Rouge et Noir à l'issue de cette saison.