Les Olympiens font du surplace

©2006 20 minutes

— 

Un nul qui ne fait pas les affaires de l'OM

Tenus en échec (0-0) par une solide équipe toulousaine (12e), hier, lors de la 26e journée de L1, les Marseillais ont raté une bonne occasion de se repositionner dans la course à l'Europe

Ils restent à quatre longueurs d'Auxerre (3e)

Pourtant fort du retour de ses Africains (Taye Taïwo, Mamadou Niang et Wilson Oruma étaient titularisés), Marseille débutait la rencontre dans un 4-3-3 très offensif mais se faisait surprendre d'entrée de jeu sur un raid de Daniel Moreira

La frappe de l'attaquant toulousain était captée par Fabien Barthez, le gardien phocéen

C'était l'unique occasion du TFC en cette première période amplement dominée par les Olympiens qui pêchaient dans le dernier geste

Tour à tour, Franck Ribéry, Mickaël Pagis et Mamadou Niang tentaient leur chance (14e, 19e, 34e) mais échouaient sur un excellent Nicolas Douchez dans le but adverse

Au retour des vestiaires, l'OM se réorganisait en 4-4-2 avec la sortie de Sabri Lamouchi, touché aux adducteurs, remplacé par l'attaquant Toifilou Maoulida

Un changement tactique qui obligeait Oruma et Pagis à jouer plus bas

Le tandem Niang-Pagis avait du coup plus de mal à se trouver et c'est Toulouse qui inquiétait Barthez, sur une tête de Dominique Arribagé (54e) puis sur un tir de Santos (62e)

Il fallait attendre les dernières minutes pour voir de nouveau l'OM se montrer dangereux sur un tir de Ribéry (88e), mais Douchez se couchait pour conserver le score

C'est le troisième nul de l'OM en quatre matchs à domicile en 2006

Sandrine Dominique