Coupe de France: François Clerc, un ancien de la maison, assassine Lyon

FOOT C'est un ancien lyonnais qui précipité l'élimination de l'OL...

J. P.

— 

Le Lyonnais Michel Bastos (en blanc) poursuivi par les Niçois François Clerc et Didier Digard.
Le Lyonnais Michel Bastos (en blanc) poursuivi par les Niçois François Clerc et Didier Digard. — E.Gaillard / REUTERS

Il n'avait inscrit qu'un but en cinq saisons à Lyon. François Clerc, qui a rejoint Nice cette saison, a joué un mauvais tour à son ancien club en signant le but de la qualification niçoise (1-0 a.p.) dimanche en Coupe de France. Un revers qui marque la fin de l'impressionnante série de l'OL, invaincu en France depuis le derby (0-1) du 25 septembre.

Cette rencontre a été marquée par le retour de Cris, touché aux adducteurs depuis plus d'un mois. Guère rassurant, le Brésilien a notamment été pris de vitesse par Eric Mouloungui, qui a ensuite perdu son duel face à Hugo Lloris (40e). A l'instar de Yoann Gourcuff et Lisandro, remplacé avant l'heure de jeu par Jérémy Pied, l'animation offensive n'a pas été très inspirée non plus.

Lovren expulsé

La première opportunité olympienne n'a eu lieu qu'à la 55e minute sur une frappe soudaine de Michel Bastos repoussée par Lionel Letizi. Le portier niçois a ensuite été décisif face à Bafé Gomis (70e). Mais réduit à dix après l'expulsion de Dejan Lovren (99e), l'OL a dû se résoudre à laisser filer l'un de ses objectifs de la saison.