Biathlon : «Je suis là pour des médailles»

©2006 20 minutes

— 

Le biathlon, avec Raphaël Poirée en quête du seul trophée manquant à son prestigieux palmarès, Sandrine Bailly qui a déjà dominé l'opposition allemande cette saison, et les relais, peut enchaîner les podiums.
Le biathlon, avec Raphaël Poirée en quête du seul trophée manquant à son prestigieux palmarès, Sandrine Bailly qui a déjà dominé l'opposition allemande cette saison, et les relais, peut enchaîner les podiums. — Vincenzo Pinto AFP/Archives

Vous débutez aujourd'hui vos JO avec le 15 km. C'est votre chance la plus sérieuse de médaille ?

Non, je ne veux pas me fixer ce genre d'objectifs avant même que la compétition ne commence. Evidemment, réussir un truc dès la première épreuve des JO, ce serait l'idéal. Je vais faire ma course et après on verra.

Vous n'imaginez pas repartir bredouille de Turin ?

Ah, non (sourire) ! Pas question que je rate ces Jeux. Turin, ça fait longtemps que j'y pense et je suis là pour gagner des médailles. J'ai cinq courses à disputer, bien étalées dans le temps, avec de bonnes plages de récupération, ce qui change de la Coupe du monde. Cela fait autant d'occasions pour réussir quelque chose.

Comment jugez-vous le tracé ?

Certains sont gênés par l'altitude (1 650 m). Mais moi, au contraire, je m'y sens bien et la neige était parfaite lors des entraînements. C'est davantage au tir que je vais devoir tenir la distance.

Recueilli à Turin par Jérôme Capton