Snowboardcross: médaille d'argent pour la Française Nelly Moenne-Loccoz

© 2011 AFP
— 

La Française Nelly Moenne-Loccoz a remporté mardi la médaille d'argent de snowboardcross des Mondiaux-2011 de snowboard à La Molina, en Espagne, devancée en finale par l'Américaine Lindsey Jacobellis, qui remporte son troisième titre mondial après ceux de 2005 et 2007.

"Elle est dans sa progression logique et est entrée dans le cercle fermé des six meilleures mondiales", a estimé Joël Franitch, le patron du snowboard tricolore.

"Elle a fait le job pour arriver en finale en dominant toutes ses adversaires. Et vu la finale, avec une championne olympique, une leader de la Coupe du monde, elle a tiré parfaitement son épingle du jeu", a-t-il ajouté.

Moenne-Loccoz, 20 ans, auteur du meilleur total des qualifications la veille, a franchi avec brio les étapes menant en finale pour glaner sa première médaille mondiale et effacer sa déception olympique de Vancouver (6e).

La troisième place est revenue à la Canadienne Dominique Maltais, lauréate des deux premières épreuves de Coupe du monde, devant sa compatriote Maelle Ricker, la championne olympique de Vancouver.

Claire Chapotot, deuxième de la petite finale, termine à la 6e place tandis que Deborah Anthonioz, médaillée de bronze aux Jeux de Vancouver, a chuté au 2e tour de la phase finale.

Il s'agit de la première médaille de l'équipe de France. "L'important, c'est que le compteur est ouvert", s'est réjoui Franitch, qui espère poursuivre la collecte dès le géant parallèle de mercredi pour atteindre l'objectif de trois médailles mondiales.

La journée de mardi aurait pu être plus prolifique si Pierre Vaultier, deuxième temps des qualifications et seul représentant français en demi-finales, n'avait pas chuté. Il a enregistré une nouvelle déception après la 9e place aux Jeux de Vancouver et assisté à la victoire de l'Australien Alex Pullin devant les Américains Seth Wescott et Tom Hollad.

"C'est dommage mais il faut savoir que Pierre avait une gastro, a indiqué Franitch. Il s'est quand même défoncé mais alors qu'il était seul en tête avec une large avance, il est tombé..."

Paul-Henri De Le Rue et William Bankes ont échoué en quarts de finale pour terminer respectivement 10e et 13e tandis que Tony Ramoin, le "bronzé surprise" de Vancouver, terminait à la 27e place.