Tour d'Espagne 2011: retour au Pays basque après 33 ans d'absence

© 2011 AFP

— 

Le Tour d'Espagne cycliste, dont la 66e édition a été dévoilée mercredi, fera son grand retour au Pays basque (nord) après 33 ans d'absence.

La Vuelta 2011 partira le 20 août de Benidorm (sud-est) et s'achèvera le 11 septembre, comme à l'habitude, à Madrid.

Pour la première fois depuis 1978, l'épreuve fera étape au Pays basque, une région de grande tradition cycliste, lors de l'avant-dernière étape, entre Bilbao et Vitoria.

Les organisateurs avaient été refroidis par les troubles provoqués sur le passage de la course dans les années 1970 par des groupes de radicaux indépendantistes basques.

Le gouvernement socialiste régional basque a fait pression pour que la Vuelta revienne dans la région en 2011, selon les médias espagnols.

"Les fans de cyclisme au Pays basque vont être ravis d'avoir à nouveau la course chez eux", s'est réjoui le coureur basque Igor Anton (Euskaltel), lors de la présentation mercredi.

Le parcours de la Vuelta 2011 présente un profil assez montagneux, avec dix étapes de haute et moyenne montagne et six arrivées en altitude.

La Vuelta retrouve aussi, deux ans après, l'Alto de l'Angliru, l'une des montées les plus pentues du pays, à 1560 mètres d'altitude, dans la région des Asturies (nord).

Cette édition "s'adapte beaucoup mieux aux grimpeurs", a souligné mercredi le champion olympique en titre, Samuel Sanchez (Euskaltel).

Plusieurs arrivées en altitude sont inédites. Entre autres, le final des 11e étape à la station de montagne de Manzaneda en Galice (nord-ouest) et 14e étape à La Farrapona dans les Asturies (nord).

Deux contre-la-montre sont prévus. Le premier sous la forme d'un "chrono" par équipes en ouverture de l'épreuve sur la distance de 16 kilomètres, le second à mi-course autour de Salamanque sur 40 kilomètres à la veille de la première des deux journées de repos.

Le vainqueur de la Vuelta 2008, l'Espagnol Alberto Contador, également triple vainqueur du Tour de France (en 2007, 2009 et 2010), n'était pas présent mercredi lors de la présentation de la Vuelta alors qu'il avait déjà fait l'impasse sur les deux précédentes éditions de l'épreuve espagnole.

Le Madrilène est actuellement suspendu provisoirement par l'Union cycliste internationale (UCI), dans l'attente d'une décision de la Fédération espagnole de cyclisme de le sanctionner ou non après un contrôle antidopage "anormal", subi, le 21 juillet 2010 pendant le Tour.

La précédente édition de la Vuelta a été remportée en septembre dernier par l'Italien Vincenzo Nibali (Liquigas).