Coupe du monde de ski alpin: 1er podium pour Noens, l'étoile du ski bleu

© 2011 AFP

— 

Nastasia Noens, la perle méditerranéenne du ski bleu, s'est offert mardi le premier podium de sa carrière en Coupe du monde, avec une troisième place lors du slalom en nocturne de Flachau remporté par la Finlandaise Tanja Poutiainen et l'Allemande Maria Riesch.

Le podium, la Niçoise tournait autour depuis plusieurs semaines, se hissant déjà dans le top 10 lors des quatre courses précédentes. La grande brune, qui avait réalisé le deuxième chrono de la première manche, est restée solide sur le deuxième tracé (5e temps), ce qui lui avait fait défaut à Courchevel et à Semmering en décembre, où elle s'était déjà retrouvée dans le trio de tête à la mi-temps.

Cette fois, ni la tête, ni les jambes n'ont cédé. "Je suis super contente et surtout soulagée d'avoir enfin réussi une deuxième manche. Ce podium, il vient de moi", a déclaré la championne de France, radieuse.

Silhouette de mannequin, longs cheveux bruns, la jeune femme détonne un peu dans l'univers du ski alpin par ses origines. Car ce n'est pas dans les montagnes mais bien sur la Côte d'Azur, au bord de la Méditerranée, qu'elle a grandi.

Adolescente, elle a hésité entre la natation et le ski pour finalement opter pour l'altitude et les grands espaces. Jusqu'à peu, ses parents ne connaissaient rien au ski. Et elle-même n'a commencé à regarder les courses à la télévision qu'à ses débuts au haut niveau, en 2006.

Ce podium poursuit la belle série du ski alpin français, fort déjà des succès de Tessa Worley et Cyprien Richard en géant, de Jean-Baptiste Grange en slalom, et des podiums d'Adrien Théaux, Steve Missillier et Thomas Fanara, qui comme elle n'avait jamais atteint le premier trio avant cet hiver.

La soirée était belle pour les Françaises avec deux autres skieuses dans les dix premières: Sandrine Aubert, 8e, et Anne-Sophie Barthet, 9e, ont signé leur meilleur résultat de la saison.

Mais la grande gagnante de la soirée se nomme Maria Riesch.

Car la double championne olympique, qui semblait abonnée aux deuxièmes places en slalom, n'a pas seulement inscrit sa première victoire en slalom de l'hiver, elle a ravi le dossard rouge de leader de la spécialité à l'Autrichienne Marlies Schild. Cette dernière, victorieuse de quatre des cinq précédents slaloms de la saison, a chuté en deuxième manche, après avoir montré déjà des signes de faiblesse sur le premier tracé.

"Je suis ravie d'y être finalement arrivée", a déclaré l'Allemande. Après son doublé en descente à Lake Louise, elle compte désormais trois succès cet hiver, 17 au total dans sa carrière.

Comme elle, Poutiainen a toujours joué devant en slalom cette saison, avec quatrième pour plus mauvais résultat. Aussi la Finlandaise était ravie de renouer avec la victoire, la 11e de sa carrière.

Au classement général, Riesch en profite aussi pour reprendre du terrain à l'Américaine Lindsey Vonn, qui accuse désormais 196 points de retard. La triple tenante de la Coupe du monde, qui a enfourché dès la première manche, n'y arrive plus entre les piquets: elle n'a fini aucune manche des quatre derniers slaloms.