Le LOU est cette fois bien dans la course

— 

« Un combat de Fédérale » avant la trêve de Noël. Raphaël Saint-André a tenu à relativiser la large victoire bonifiée (37-0) des Lyonnais lors du derby face à la lanterne rouge stéphanoise, samedi. Il n'empêche que le LOU, 2e à quatre points d'Albi, n'avait jamais été à pareille fête au terme de la phase aller de Pro D2. « L'équipe monte en puissance et n'est plus celle des cinq premières journées ou de la défaite (20-15) à Albi », apprécie l'entraîneur rhodanien. « Le bilan est plutôt positif car nous ne sommes pas du tout décrochés. Mais nous sommes lucides : nous n'avons rien maîtrisé lors des déplacements à Narbonne [32-27] et Albi, ce qui n'est pas normal quand on vise la montée directe », nuance le 3e ligne Gérald Gambetta. Battu en finale la saison passée, Raphaël Saint-André a un scénario en tête dans le duel à distance qui s'annonce avec Albi en 2011 : « Cela serait fantastique de nous trouver à moins de 4 points d'eux lorsqu'on les recevra à Vuillermet le 2 avril. »J. P.