Coupe d'Europe de rugby: Toulon prend la main, Clermont une claque

© 2010 AFP

— 

Toulon a pris les rênes de sa poule de Coupe d'Europe, après sa victoire bonifiée contre les London Irish (38-17) samedi lors de la 4e journée, et peut continuer à rêver aux quarts de finale qui s'éloignent pour Clermont, battu au Leinster (24-8)

Seule équipe à avoir décroché trois victoires dans la poule 3, Toulon compte désormais deux points d'avance sur le Munster, défait chez les Ospreys (19-15). Pour leur première saison dans la compétition, les Varois s'offrent ainsi une sorte de 8e de finale de prestige contre les Irlandais, le week-end du 15 janvier à Mayol.

Le RCT s'est fait une belle frayeur samedi. Menant 17-0 à la pause et en supériorité numérique après l'exclusion définitive de l'ailier Tagicakibau, les hommes de Philippe Saint-André ont inexplicablement sombré (17-17, 64).

Mais les leaders - van Niekerk, Mignoni, Contepomi - ont pris la parole pour rassurer les troupes, qui, en 15 minutes, ajoutaient trois essais et prenaient le point de bonus.

Clermont, a de son côté été complètement débordé par le Leinster, porté par les 41.000 spectateurs du nouveau Lansdowne Road. Les Auvergnats (2e) sont désormais décrochés dans le groupe 2, à 5 points des Irlandais (1er) qui se dirigent tout droit vers les quarts.

Pour croire encore à la qualification, la prochaine rencontre à Marcel-Michelin face au Racing-Métro sera déterminante. Mais les Franciliens, battus vendredi par les Saracens (19-14), sont eux aussi en mauvaise posture, à égalité avec Clermont (9 pts) et voudront se rattraper...

Défait la semaine dernière en Auvergne (20-13), le champion d'Europe 2009 n'a pas fait de détails samedi soir, inscrivant trois essais. Très agressifs en conquête et au sol, les Irlandais ont bousculé leurs adversaires qui ont, eux, très difficilement validé leurs temps forts, en dépit d'une plus grande possession.

Dans la poule 5, Llanelli a mis la pression sur Perpignan et Leicester, qui s'affrontent dimanche (16h00). Les Scarlets ont logiquement battu Trévise en Italie (38-15), avec le bonus défensif, et comptent quatre longueurs d'avance sur les Tigres, cinq sur les Catalans.

L'Ulster n'a pas failli à sa mission: coller aux basques de Biarritz dans la poule 4. Les Irlandais l'ont emporté chez une décevante équipe de Bath (26-22) et ont toujours en point de mire, à trois points, le BO, qui a lavé l'affront de l'aller vendredi à Aguilera face aux Italiens d'Aironi (34-3).

La neige s'est aussi invitée dans la compétition en reportant de manière inattendue la rencontre Toulouse-Glasgow, initialement programmée samedi à 14h30 et décalée à une date encore non précisée samedi soir.

Les Ecossais sont arrivés à Toulouse plus tard que prévu vendredi soir, mais "l'ensemble de leurs équipements est en revanche resté bloqué à Londres, rendant impossible la tenue du match le samedi", selon le Stade Toulousain.