Pour Guardiola, les Français sont «des animaux»

FOOTBALL L'entraîneur du Barça voudrait éviter Lyon mais surtout l'OM en Ligue des Champions...

A.M.

— 

L'entraîneur de Barcelone, Pep Guardiola, le 7 décembre 2010, au Camp Nou.
L'entraîneur de Barcelone, Pep Guardiola, le 7 décembre 2010, au Camp Nou. — A.OLIVE/EFE/SIPA

Au fond, c’est un compliment. Ce week-end, Pep Guardiola, le chef d’orchestre de Barcelone, a livré son sentiment sur son possible adversaire pour les 8es de finale de la Ligue des Champions. Et le Catalan veut éviter les clubs français, lors du tirage au sort, qui aura lieu vendredi. «Ce sont des équipes très fortes, avec des arguments footballistiques que je n’aime pas», souligne le coach barcelonais dans le quotidien Sport. Et à choisir, le coach barcelonais voudrait essentiellement éviter de se frotter à Marseille.  «Physiquement, ce sont des animaux, et il y a beaucoup de pression là-bas. En général, ils sont très bien préparés, physiquement ou tactiquement». Visiblement, on peut avoir collé un 5-0 au grand Real Madrid et s’inquiéter de voir l’OM débouler au Camp Nou.