La fiche Wikipédia d'Apoula Edel vandalisée

FOOTBALL Les malheurs du gardien parisien continuent...

A.P.

— 

Apoula Edel, le gardien du PSG, le 31 octobre dernier lors d'un match à Montpellier.
Apoula Edel, le gardien du PSG, le 31 octobre dernier lors d'un match à Montpellier. — DAMOURETTE/SIPA

Si Apoula Edel a eu la curiosité de consulter sa page Wikipédia, le gardien du PSG aura pu constater une légère modification, rectifiée depuis. «Enculé qui nous coûte la place de leader! Pendez-le» pouvait-on lire pendant quelques minutes en attaque de sa biographie. Bien sûr, il s’agit d’un acte de piratage, sans doute de la part d’un supporteur hacker du PSG remonté contre son gardien. Auteur d’une passe décisive involontaire pour le Lyonnais Bafé Gomis, Edel a empêché son club de s’emparer de la tête du classement, dimanche à Gerland (2-2).

En pleine renégociation de contrat

Depuis son intronisation comme gardien titulaire du PSG il y a un an, l’Arméno-camerounais contribue souvent malgré lui l’actualité de la Ligue 1. En décembre dernier, un de ses premiers entraîneurs à qui il devrait de l’argent, Nicolas Philibert, l’accusait ainsi de mentir sur son âge et son identité. Dernièrement, Edel a aussi souffert d’une toxoplasmose. L’erreur de dimanche tombe mal pour celui qui renégocie actuellement son contrat. Si le PSG soutient officiellement son gardien, le club prospecterait pour s’attacher les services d’un remplaçant à Edel. Les noms de Stéphane Ruffier (Monaco) et  David Ospina (Nice) reviennent avec insistance depuis quelques jours.