Jeux Asiatiques: Un maillot de bain suggestif fait des vagues à Singapour

NATATION Un croissant de lune sur le sexe, c'est dérangeant...

© 2010 AFP

— 

Un joueur de water-polo de Singapour, lors des Jeux asiatiques, le 25 novembre 2010 à Guangzhou.
Un joueur de water-polo de Singapour, lors des Jeux asiatiques, le 25 novembre 2010 à Guangzhou. — B.Yip/REUTERS

Pour gagner des matchs de water-polo, il faut mettre le paquet. Mais il y a des limites, selon les autorités singapouriennes. Celles-ci ont tancé leur propre équipe nationale de water-polo pour le port d'un maillot de bain orné d'un croissant de lune suggestif et «inapproprié».

Aux Jeux asiatiques, qui se déroulent actuellement en Chine, le maillot de bain des joueurs reproduit le drapeau national rouge et blanc, avec des étoiles et un croissant de lune en plein milieu, cachant le sexe.

Problème de lune

Le gouvernement singapourien a officiellement exprimé sa désapprobation. «Malheureusement, l'équipe ne nous a pas demandé notre avis avant d'utiliser la lune et les étoiles lors de la conception du maillot», a regretté le ministère de l'Information, de la Communication et des Arts dans un communiqué de presse.

«Nous leur aurions indiqué que le dessin était inapproprié, car nous voulons que les éléments du drapeau soient traités avec dignité», a-t-il ajouté, sans préciser quelle partie du maillot était critiquable.

L'entraîneur s'excuse

Les autorités n'ont pas obtenu que l'équipe change de maillot de bain en cours d'épreuve car les règles de la compétition l'interdisent. Les joueurs ont pris jeudi la 6e place des Jeux après avoir été battus par le Koweit 4-5.

Leur entraîneur, Samuel Wong, a présenté ses excuses pour le trouble provoqué par leur tenue, qu'il avait contribué à dessiner. «Nous n'avions pas la moindre intention de faire quoique soit de drôle et d'insulter Singapour», a-t-il assuré au quotidien Straits Times.