Le « Shaker » participe au cocktail

Thomas Schaffner

— 

Il est bien évidemment trop tôt pour parler d'un effet Sacha Giffa. Mais pour son premier match de la saison sous le maillot strasbourgeois, « le Shaker » a bien aidé son équipe à prendre le meilleur sur une faible formation du Paris-Levallois (92-62), pourtant coleader de Pro A, samedi. Une nette victoire qui tombe à pic pour la sig après trois revers de suite en championnat. Même si l'ailier fort ne voulait pas se présenter comme « le sauveur » lors de la signature de son contrat d'un an mercredi dernier, Sacha Giffa a apporté sa puissance, son expérience et surtout sa dureté dans le domaine défensif. Tout en amenant des points (sept), notamment en début de deuxième mi-temps, pour aider la sig à totalement décrocher son adversaire. Ce large succès permet aux Strasbourgeois d'accéder à la 7e place de la Pro A ex aequo avec Pau, Nancy et Hyères-Toulon.

« Un apport très intéressant »
En manque de rotation dans le secteur intérieur pour faire souffler les grands Pervis Pasco et John Mc Cord, Frédéric Sarre a pu alors s'appuyer sur son nouvel élément pour amener du jus dans la raquette. « Dans l'ensemble, les rotations ont été satisfaisantes, souligne le coach strasbourgeois. Et l'apport de Sacha Giffa a été vraiment très intéressant. » Avec 7 points, 6 rebonds et surtout une présence de tous les instants, comme l'ensemble de ses coéquipiers, durant ses 23 minutes passées sur le parquet du Rhenus, l'intérieur alsacien n'a pas manqué son come-back. Très applaudi par les supporters strasbourgeois, le « Shaker » est bel et bien de retour.