Route du Rhum: Guillemot souffle la 3e place IMOCA à Jean-Pierre Dick

© 2010 AFP

— 

Third placed French skipper Marc Guillemot sails on his monohull Imoca class "Safran" Marc Guillemot (Safran) a pris lundi matin (heure de Paris) à Pointe-à-Pitre la troisième place des monocoques de 60 pieds IMOCA (18,28 mètres) engagés dans la Route du Rhum, derrière Roland Jourdain et Armel Le Cleac'h.
Third placed French skipper Marc Guillemot sails on his monohull Imoca class "Safran" Marc Guillemot (Safran) a pris lundi matin (heure de Paris) à Pointe-à-Pitre la troisième place des monocoques de 60 pieds IMOCA (18,28 mètres) engagés dans la Route du Rhum, derrière Roland Jourdain et Armel Le Cleac'h. — Damien Meyer AFP

Marc Guillemot (Safran) a pris lundi matin (heure de Paris) à Pointe-à-Pitre la troisième place des monocoques de 60 pieds IMOCA (18,28 mètres) engagés dans la Route du Rhum, derrière Roland Jourdain et Armel Le Cleac'h.

"Yec'hed mat!" (A la vôtre!) Les premiers mots de Marc Guillemot, bouteille de champagne à la main, barbu et moustachu, ont été en breton, clin d'oeil à ses origines morbihanaises.

Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec), encore en 3e position des IMOCA dimanche matin, s'est fait rattraper et dépasser dans les derniers milles autour de la Guadeloupe, prenant la 4e place. Il a franchi la ligne d'arrivée lundi à 04 heures 13 minutes (heure de Paris), un peu moins de trois heures après Guillemot (lundi 01 heure et 30 minutes/Paris).

"J'ai trouvé un vent favorable et je me suis échappé, a expliqué Guillemot, sourire narquois au coin des lèvres. Ca ne m'a pas déplu". Il aura traversé l'Atlantique en 14 jours, 12 heures et 28 minutes. "Ca a été un vrai combat, tout du long" de cette régate océanique partie le 31 octobre de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), a déclaré Guillemot à son arrivée à la darse de Pointe-à-Pitre. Il a fallu se donner beaucoup pour avancer". "La classe IMOCA est très homogène, a-t-il poursuivi, et la sanction est radicale dès qu'on se relâche. Bravo à Roland (Jourdain) et Armel (Le Cleac'h), ils ont mené intelligemment leur course".

Marc Guillemot, 51 ans, a également confié avoir eu quelques "soucis" techniques lorsque son spinnaker s'est enroulé autour de l'étai (cable qui tient le mât sur l'avant) lorsque son bateau s'est couché dans une rafale. "J'ai mis une heure pour affaler le spi et perdu mes manivelles de winch", a-t-il raconté. "Je suis content d'être le premier monocoque VPLP/Verdier", a souligné Guillemot, derrière un plan Farr (Jourdain) et un plan Finot-Conq (Le Cleac'h). C'est une petite satisfaction".

Marc Guillemot a gagné le tour de l'Espagne (en équipage) cette année et la Transat Jacques Vabre en 2009. Cette année là, il avait aussi pris la 3e place du Vendée Globe (tour du monde en solitaire sans escale et sans équipage).

Vincent Riou ou Philippe Monnet -le premier sur un monocoque, l'autre sur un trimaran- devraient être les prochains solitaires de la Route du Rhum à arriver lundi à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), où les attendent déjà huit concurrents partis de Saint-Malo le 31 octobre.

Classements lundi à 04 heures (heure de Paris):

Classe Ultime (multicoques géants):

1. Franck Cammas (FRA/Groupama 3) 9 jours 3 heures 14 min 47 sec

2. Francis Joyon (FRA/IDEC) 9 jours 13 heures 50 min 48 sec

3. Thomas Coville (FRA/Sodebo) 10 jours 3 heures 13 min 11 sec

4. Yann Guichard (FRA/Gitana XI) 11 jours 11 heures 56 min 38 sec

5. Philippe Monnet (FRA/La boîte à pizza) à 37,6 milles de l'arrivée

...

Classe IMOCA (monocoques de 60 pieds/18,28 m):

1. Roland Jourdain (FRA/Veolia Environnement) 13 jours 17 heures 10 min 56 sec

2. Armel Le Cleac'h (FRA/Brit Air) 14 jours 1 heure 6 min 7 sec

3. Marc Guillemot (FRA/Safran) 14 jours 12 heures 28 min 02 sec

4. Jean-Pierre Dick (FRA/Virbac Paprec) 14 jours 15 heures 11 min 13 sec

5. Vincent Riou (FRA/PRB) à 17,1 milles de l'arrivée

...

Classe Multi 50 (trimarans de 50 pieds/15,24 m):

1. Lionel Lemonchois (FRA/Prince de Bretagne) à 84,6 milles de l'arrivée

2. Lalou Roucayrol (FRA/Région Aquitaine-Port Médoc) à 60,6 milles du premier

3. Philippe Laperche (FRA/La mer révèle nos sens) à 96,6

...

Classe 40 (monocoques de 40 pieds/12,18 m):

1. Thomas Ruyant (FRA/Destination Dunkerque) à 606,3 milles de l'arrivée

2. Nicolas Troussel (FRA/Crédit mutuel de Bretagne) à 65,1 milles du premier

3. Jorg Riechers (ALL/Mare.de) à 115,5

...

Catégorie Rhum (bateaux de tailles et types différents):

1. Andrea Mura (ITA/Vento di Sardegna) à 867,2 milles de l'arrivée

2. Luc Coquelin (FRA/Pour le rire médecin) à 161,9 milles du premier

3. Julien Mabit (FRA/monopticien.com) à 296,7

...

Une flotte de 85 solitaires avait pris le départ de cette 9e Route du Rhum le 31 octobre à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Après les arrivées de Marc Guillemot et Jean-Pierre Dick lundi, 65 étaient encore en course (huit arrivés, 12 abandons).

1 mille = 1,8 km.