Paulo Machado sur tous les fronts

Nicolas Stival

— 

Le début de saison réussi du Portugais lui a valu sa première convocation en sélection.
Le début de saison réussi du Portugais lui a valu sa première convocation en sélection. — E. POL/SIPA

Comme souvent, Paulo Machado est souriant. Il y a de quoi. Le TFC, 5e de L1, a retrouvé la voie du succès, samedi à Sochaux (1-3), après une disette de cinq matchs. Et le milieu portugais de 24 ans, qui vient de prolonger son contrat, a délivré trois passes décisives.

Un milieu très polyvalent
Milieu de terrain axial de formation et de préférence, Paulo Machado évolue cette saison essentiellement sur le flanc gauche. Sauf ce week-end à Sochaux, où il était posté à droite. « J'ai trouvé mon rôle, et je ne me pose pas de questions, assure l'ancien Stéphanois. Le coach (Alain Casanova) me laisse la liberté de repiquer vers l'intérieur, et cela pose beaucoup de problèmes aux adversaires. »

Coups de pied arrêtés très travaillés
Recruté pour ses qualités de tireur de coups de pied arrêtés, Machado a longtemps déçu dans ce secteur. Il s'est toutefois nettement amélioré ces derniers temps, avant ses coups de maître réussis dans le Doubs : deux corners et un coup franc délivrés sur les têtes de Congré (deux fois) et de Cetto, conclus par trois buts. Sans oublier un coup franc repoussé par la transversale sochalienne. « Depuis environ deux mois, je reste dix à quinze minutes à la fin des séances, le jeudi, pour travailler ce secteur, explique le Portugais. J'ai aussi changé ma façon de frapper. Avant, je me plaçais dans l'axe du ballon, et le ballon montait trop. Maintenant, je me mets sur le côté. Le ballon s'élève puis retombe. J'ai aussi appris en sélection, auprès de Nani et Cristiano Ronaldo. »

Ronaldo la science
Retenu pour la première fois en équipe nationale au début du mois, Machado n'a pas joué. Il était dans les tribunes contre le Danemark (3-1), le 8 octobre, puis sur le banc en Islande (1-3), quatre jours plus tard. « Quand on a mené 0-3, je pensais entrer, avoue-t-il. Mais je ne suis pas déçu. L'ambiance était parfaite. Je connaissais tous les joueurs, c'était familial. » Le Toulousain ne tarit pas d'éloges au sujet de Cristiano Ronaldo, l'attaquant vedette du Real Madrid et de la Selecção. « Comme joueur de foot, il est parfait. On a aussi parlé de pas mal de choses, il sait tout sur le sport mais aussi en dehors ! Par exemple, quand on est arrivés en Islande, il connaissait le nombre d'habitants ! » W

Prolongation

Paulo Machado vient de prolonger son contrat de deux saisons. Arrivé à l'été 2009 de Saint-Etienne, où le FC Porto -son club formateur- l'avait prêté, le milieu de terrain portugais est désormais lié au TFC jusqu'en juin 2015.