« Je retrouve un club d'une autre dimension »

— 

Robin Tosatto
Attaquant/réceptionneur du NRM

et ex-joueur de l'ASB Rezé.
Cela fait quoi de revenir jouer ici ?
J'ai joué à l'ASB Rezé de 11 ans à 17 ans. J'ai ensuite évolué à Bordeaux, Montpellier, Saint-Brieuc et Saint-Nazaire... Avec mon club formateur, on a fait chacun notre petit bonhomme de chemin. A 25 ans, je suis fier de moi et d'eux. Quand j'ai quitté Rezé, on montait en N2, je n'imaginais donc pas ce club au plus haut niveau. Je me rappelle les assemblées générales de l'ASBR, il y avait moins de monde que ce soir [lundi soir lors du lancement de la saison avec les partenaires et médias]. C'était un petit club familial. Là, je retrouve un club d'une autre dimension mais avec toujours l'ambiance familiale. Je suis surpris de la vitesse à laquelle le club a grimpé les échelons, surtout lors des deux dernières années.

Comme le NRM, vous allez vous aussi découvrir la Pro A...
Pour l'instant, je n'ai fait que des matchs amicaux. J'ai hâte d'y être. On a eu un échantillon du niveau ce week-end lors du tournoi à Tours [12e sur 14]. Il n'y a pas de petites équipes. Il va falloir aller au charbon. Il ne faut pas se leurrer et se voir en haut du classement.

Comment jugez-vous

votre formation ?
On a un groupe très homogène. Il n'y a pas de joueurs majeurs cette année. À la différence du Nantes de l'année dernière, il n'y a pas un gars qui peut dire qu'il est au-dessus !recueilli par d. P.