Les JSA sont tombés mais n'ont pas démérité

— 

Invaincus depuis six rencontres en championnat de Nationale 1, les JSA Bordeaux ont retrouvé hier la Pro B, sans succès, en s'inclinant 65-67 face à Clermont-Ferrand, à l'occasion des 32es de finale de Coupe de France. Sur leur parquet de Jean-Dauguet, les partenaires de Sami Driss ont ainsi fait mentir le manager Denis Lacampagne, qui avait affirmé que les siens pouvaient « battre n'importe qui en ce moment ».
Pas de quoi avoir honte pour autant, car les Girondins ont livré une belle prestation, digne d'un prétendant à la montée, se permettant même le luxe de mener au score pendant presque 30 minutes. « On a fait un bon match et cela a été très accroché jusqu'au bout, notamment en défense », a confié Denis Lacampagne au coup de sifflet final. Qu'importe l'élimination, le manager bordelais est déjà tourné vers le match de championnat vendredi soir contre Brest. « C'est clairement notre priorité. Notre objectif cette saison reste l'accession en Pro B. » Les JSA en ont pris le chemin.L. H.