Coupe de la Ligue: Lyon - PSG (fin du match: 1-2) en live comme-à-la-maison

R.S.

— 

Le parisien Mevlut Erding et le lyonnais Bafé Gomis se disputent le ballon à Lyon, le 21 janvier 2010. 
Le parisien Mevlut Erding et le lyonnais Bafé Gomis se disputent le ballon à Lyon, le 21 janvier 2010.  — Robert Pratta / Reuters
LYON - PSG: 0-0
C'est la fin de ce live. A bientôt pour de nouveaux matchs sur 20minutes.fr
Puel a-t-il vécu son dernier match sur le banc de Lyon?
Victoire de Paris au bout du suspense. Un match complètement fou.
121': Paris dégage tous les ballons. Hoarau joue en défense centrale.
120': Greg Coupet s'impose dans la surface!
119': Coup franc de la dernière chance pour Lyon. 25 mètres très excentré côté droit. Vercoutre est monté.
118': Grosse main de Camara qui met fin à une action dangereuse des Lyonnais.
117': Le PSG doit tenir deux minutes encore. C'est un peu Fort Alamo dans la surface parisienne.
115': Lisandro!!!!!! En pivot il frappe mais c'est juste à côté.
113': Encore Giuly en contre! Le lutin écrase sa reprise avant de défier Vercoutre.
112': Ca sent le K.O. Il y aura encore un but, soit le 2-2, soit le 1-3.
110': Giuly bouffe la feuille de match. Parti à la limite du hors-jeu, il attend l'arrivée d'un attaquant à hauteur au lieu d'y aller seul. C'est loupé.
109': Coupet sur une frappe de Pied! Coupet sur une frappe de Lisandro. Le gardien du PSG est présent.
108': Luyindula donne mal le ballon à Hoarau, qui pouvait partir seul au but. Les Lyonnais jouent très très haut.
107': C'est l'avantage de ces matchs à élimination directe. Mine de rien, ils sont trop rares dans une saison.
106': C'est reparti. Gourcuff, Lisandro à la baguette.
105': Mi-temps dans la prolongation. Paris est héroïque mais Lyon va se procurer encore quelques occasions.
105': Hoarau manque le break! Sur un centre de Jallet il place une petite tête subtile qui touche le haut des filets.
104': Pendant ce temps, Erding joue latéral gauche. On aura vraiment tout vu ce soir.
103': Quel match, mais quel match!
102': Ceara sur la barre! Luyindula au rebond Vercoutre repousse... Sur Giuly, QUI MARQUE A BOUT PORTANT.
100': Coup franc pour Paris à 25 mètres en face des perches. Ils sont 8 à vouloir le tirer. Comme la New Team, ils vont le tirer à 2?
99': Franchement, si la Coupe de la Ligue c'est toujours comme ça, moi j'en veux bien tous les mercredis.
98': Lisandro rentre pour Lyon.
97': Les Parisiens croquent un 5 contre 3 en contre. Ca va d'un but à l'autre.
95': Hoarau ! ! ! Il est à deux doigts de couper un centre-tir de Giuly devant Vercoutre.
94': Kombouaré la joue à l'ancienne: Erding va remplacer Bodmer. Un attaquant pour un milieu déf. C'est ça le football qu'on aime.
93': Luyindula pour la première frappe de la prolongation. Il temporise trop et est géné par le retour d'un défenseur.
93': C'est reparti à Gerland.
92': Place aux prolongations. Super match à Gerland, on en prend pour une demi heure de plus, mais c'est avec plaisir.
90': La tête de Giulyyyyyyyyyyyyyy! Quelle parade de Vercoutre qui sort un match de rêve.
89': La biscotte pour Pied.
88': Ca sent les prolong
87': La réponse de Bodmer! Viré par Lyon il égalise d'une reprise monstrueuse à l'entrée de la surface lyonnaise. Enorme.
85': Gourcuff remplace Grenier, au passage.
l9sandro: Je suis 100% d'accord avec toi. Pied, j'adore.
83': Pjanic encore sur la barre! Incroyable fin de match.
81': Pied frappe sur la barre! Une superbe patate du droit, Coupet était battu.
79': Un jaune aux deux. L'arbitrage de l'autruche.
78': Ca part en bagarre générale. Bastos n'a pas aimé que Jallet joue pendant que Pied était à terre et vient le pousser. L'arbitre, Mr Buquet, est à la rue. Il ne comprend rien à ce qu'il se passe.
78': Hoarau sur le poteau ! L'action se poursuit et Lyon est assiégé.
76': Oh le penalty ! L'arbitre ne siffle pas c'est un scandale, il y a clairement une main de Lovren dans la surface!
74': Luyindula tricote dans la surface au lieu de plonger. Bon sang une bonne simul c'est la première chose qu'on apprend dans les bonnes écoles de football.
72': Pjanic tente une frappe Gourcuffienne. 10 mètres au-dessus.
70': Cricri Jallet se prend pour Van Basten et tente une reprise impossible. Comme vous vous en doutez, sans réussite.
68': Briand sort et sa laisse sa place à Michel "Mister Petard" Bastos. Merci Xavier Gravelaine pour toutes ces petites expressions qui rendent la Coupe de la Ligue si plaisante.
67': Frappe de Kallstrom à ras-de-terre. Bon arrêt de Coupet.
66': Le contre Lyonnais à 2000 à l'heure. Briand centre pour Pjanic mais Jallet sauve la baraque
64': Kombouaré, tu nous oublie pas le coaching stp?
62': La furia parisienne s'abat sur Gerland mes aieux.
60': Hoarau décroche la caravane!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Lancé par Luyindula, il oublie de pousser sur les jambes et arrive trop tard.
@Chiguy_Lucau: Ton pseudo est une très belle référence à un ancien parisien trop vite parti vers les bas fond de la Ligue2.
58': Interview de Cris sur le bord de la touche. "Faut jouer tous les matchs à fond". Merci pour l'info. Et sinon, il est nul, le coach?
57': Armand claque une bonne tête au premier poteau, mais c'est au-dessus.
55': Sessegnon s'arrache pour chopper un bon corner. Enfin.
54': Très gros retour de Luyindula sur 50 mètres pour venir reprendre Briand, qui avait acceléré plein axe.
52': Sessegnon passe à Jallet, qui talonne pour Sessegnon. Manque de pot, le Béninois n'avait pas suivi.
50': Sinon, au niveau du terrain, R.A.S pour l'instant.
49': Sympa aussi le banc du PSG: Giuly et Erding se chauffent les muscles autour du terrain.
48': Xavier Gravelaine prend le défense du Puel. Aie, Claude est condamné.
47': Pas de changement, mais du lourd à l'échauffement côté Lyon avec Lisandro, Bastos et Gourcuff.
46': C'est reparti à Gerland.
Lyon mène et c'est tout à fait mérité. Pied envoie du très lourd et guide le jeu lyonnais à la perfection. Briand conclue.
45': Källström vandange un coup franc aux 18mètres. Mi-temps.
44': Oh la balle de 2-0. Gassama déborde côté droit et centre en retrait pour Miralem Pjanic, mais c'est sauvé sur la ligne par Jallet.
42': Claude Puel est satisfait sur son banc. En même temps, ses jeunes font vraiment un super boulot.
40': L'arrêt de handball de Coupet! Sur une relance dégueulasse du gardien du PSG, Gonalons récupère et sert Gomis dans la surface. La panthére écrase sa reprise et Coupet sauve son club et ses fesses par la même occasion.
38': Ouverture du score chanceuse mais méritée pour Lyon.
37': But Briand ! Sa  tentative de lob est déviée et prend à contre pied Coupet. 1-0 pour Lyon.
35': Le PSG a légèrement pris le dessus dans le combat du milieu. Clément fait le taff à la récup.
33': Sessegnon !!! Sur un bon débordement côté gauche, il frappe instantanément au point de penalty mais Vercoutre se couche.
31': Sinon, quelqu'un a des nouvelles de Luyindula?
29': Chantôme trouve la touche sur une frappe très légèrement dévissée.
28': Gomis!!! La reprise du tibia frôle le poteau de Coupet qui n'a pas bougé.
26': Bodmer et Puel se prennent le bec. Ambiance. Sans doute le milieu en veut à son entraîneur de pas l'avoir fait jouer pendant 3 ans de suite.
@Trottymoby: C'est une vocation de commenter la Coupe de la Ligue. Une vocation.
25': Si l'arbitre ne siffle pas les fautes de Diakhaté, aussi...
23': Supporters parisiens: soyez francs, le PSG prend l'eau en ce moment. Chantôme est invisible au milieu.
20': Première petite occasion parisienne. Hoarau n'arrive pas à reprendre le centre de Jallet.
18': Les Parisiens sont asphyxiés. Ils ne sortent pas de leurs 30 mètres et accumulent les coup francs contre eux.
16': Dans l'ensemble, l'OL domine ce début de match. Les jeunes Gones (Pied, Grenier, Gonalons) ont du feu dans les jambes.
14': Oh la patate de Gonalons. Il envoie un missile qui frôle, avec un léger effet d'optique quand même, le poteau de Coupet.
12': Sessegnon est parti pour faire du Sessegnon ce soir. 96% de passes ratées mais deux percées sur des dribbles qui font oublier tout ce déchet.
11': Encore un bijou d'ouverture de Pied vers Briand. L'ancien Rennais crochète et écrase du gauche. Mage-do.
9': Bon débordement de Pied qui centre du gauche pour Bafé 'La Caravane' Gomis. sa reprise est, bien évidemment, à côté.
8': Va y avoir des buts ce soir. Ca défend pas un kopek des deux côtés.
7': Coupet et Edel se partagent la même tenue panthère rose. Aussi ridicule l'un que l'autre.
6': Armand! Il est à deux doigts de planter contre son camp
5': Briand provoque déjà Caera côté droit. Le Brésilien fait son retour à la compétition.
4': Pied prend le dessus sur Jallet de la tête mais c'est au-dessus.
3': Première belle occas de Lyon, mais Pjanic tire au-dessus.
2': Sur le banc, les stars des deux équipes se drappent sous des couvertures.
1': C'est parti à Gerland.
20h44: Antoine Kombouaré attend une réaction de "talent". En gros, il veut bien jouer. Et se qualifier, éventuellement.
20h42: Et la question que tout le monde se pose: est-ce le dernier match de Claude Puel à la tête de Lyon?
20h40: Les deux équipes sont entrées sur la pelouse de Gerland.
20h33: Claude Puel doit être sur de ne pas se faire virer en cas de défaite vu l'équipe qu'il met sur la pelouse.
20h30: On a donc fait tourné côté Lyon. Un peu aussi à Paris, mais moins dans l'ensemble.
20h25: Les compos sont tombées:
Lyon:
 Vercoutre - Gassama, Diakhaté, Lovren, Källström - Pjanic, Gonalons, Grenier - Briand, Gomis, Pied.
Paris
 Coupet – Ceara, Camara, Armand, Jallet – Sessegnon, Bodmer, Chantôme, Clément – Luyindula, Hoarau.
20h20: Bonsoir à tous

Changer les pièces, tout en améliorant le rendement de la machine. L’équation proposée à Antoine Kombouaré avant le déplacement de son équipe à Lyon n’est pas la plus simple. Après la défaite de son équipe à domicile, dimanche face à Auxerre (2-3), il s’agit de se servir de ce 8e de finale de Coupe de la Ligue pour valider la thèse «de l’accident». En une mi-temps désastreuse, la formation parisienne a réduit à néant une série de huit matchs sans défaite (toutes compétitions confondues). Et malgré les aménagements qu’il compte apporter à son équipe, le coach kanak a bien l’intention de corriger le tir.
 
Le cas Coupet

«Ce match à Lyon nous donne la possibilité de repartir de l'avant et d'éviter de gamberger. On veut se qualifier à Lyon pour montrer qu'Auxerre n'a été qu'un accident. Quand il trébuche, le compétiteur se relève tout de suite.» Dans l’esprit du technicien, on peut faire tourner ses troupes sans parler d’impasse. C’est d’ailleurs le cas en Ligue Europa, où Paris enchaîne les bons résultats.
 
Même en se privant de cinq, voire six titulaires habituels, ce PSG sait donc être performant. Cette fois, il faudra faire sans Makelele et Tiéné, laissés au repos. En revanche, Makonda et Ceara intègrent le groupe. L’interrogation principale se porte sur le poste de gardien, où Coupet, délogé par Edel, n’est même pas sûr de débuter face à ses anciens coéquipiers. Mardi après-midi, l’entraîneur parisien a publiquement mis en doute la condition de son joueur: «Il sait qu'aujourd'hui Edel est meilleur. Il est content de le voir enchaîner les bons matchs, il le pousse à donner le meilleur de lui-même. Mais il faut qu'il vienne le titiller davantage. Je ne vais pas le faire jouer pour le faire jouer. Si je ne sens pas Greg prêt, je ne l'alignerai pas.»

Un match à suivre et à commenter en live comme-à-la-maison dès 20h45 sur 20minutes.fr. Même en Coupe de la Ligue, cette rencontre reste une affiche. On vous attend nombreux dans les coms...