21 mois de suspension pour avoir voulu agrandir son sexe

ATHLETISME Le champion olympique du 400m LaShawn Merritt, a été contrôlé trois fois à la DHEA...

— 

L'athlète américain, LaShawn Merritt, champion du monde de 400 le 28 août 2009.
L'athlète américain, LaShawn Merritt, champion du monde de 400 le 28 août 2009. — REUTERS

LaShawn Merritt se sent honteux. Mais il assume. Le champion olympique (2008) et du monde (2009) du 400 m a payé cher le fait d’avoir voulu «agrandir son pénis». Contrôlé positifs à la DHEA à trois reprises, il a été suspendu 21 mois par l'agence américaine antidopage (Usada). La sanction de l’athlète de 24 ans a pris effet le 28 octobre 2009, date du premier des trois contrôles positif et s'achèvera donc début juillet 2011.

En avril, lors de l'annonce des contrôles de Merritt, son avocat, Me Howard Jacobs, avait expliqué la présence de DHEA et de prégnénolone par «la prise d'un médicament en vente libre visant à augmenter la taille du pénis, qu'il a utilisé épisodiquement après la saison 2009». L'Américain s'était également expliqué dans un communiqué: «En tant qu'athlète, j'ai toujours travaillé à pousser mes capacités physiques jusqu'à la limite sans aucun produit destiné à améliorer la performance. J’ai toujours été adepte d'un sport propre.» Faire l’amour avec Merritt n’est donc pas un sport propre.