L'incroyable scoumoune du NRB

— 

La saison dernière, le NRB avait plutôt été épargné par les blessures.

Depuis quelques semaines, le club nanto-rezéen (Ligue) mange son pain noir... Cet été, la jeune pivot Doriane Tahane, s'est fait une rupture des ligaments croisés du genou avec l'équipe de France. Les dirigeants du NRB ont alors pris un joker médical : la Congolaise Bernadette Ngoyisa. Dimanche, à une minute de la fin du premier succès (66-49) du NRB sur Montpellier, Ngoyisa se blesse au genou. On craint pour elle une rupture des ligaments croisés du genou... Le NRB va donc devoir trouver un joker médical à son joker médical ! Ubuesque. « En perdant Bernadette, on perd tout l'équilibre de l'équipe, estime, inquiet, Laurent Buffard, le coach. C'est simple : si on ne la remplace pas, on n'a aucune chance de jouer les objectifs fixés [au moins le Top 4] ! Est-ce qu'on a les moyens ? Il faut voir avec le président... » La joueuse passe une IRM demain. Hier soir, le président était enclin à prendre un joker si la rupture des ligaments croisés était avérée...D. P.