MSK Zilina, l'inconnu de l'Est

— 

Nom : MSK Zilina. Pays : Slovaquie. Championnat : actuel leader invaincu de la Corgon Liga. Particularité : première participation de son histoire à la Ligue des champions. Les hommes de Pavel Hapal doivent cet exploit à un parcours quasi sans faute lors des tours préliminaires. Après les qualifications face au club maltais de Birkirkara puis face aux Bulgares du Litex Lovech, les Slovaques ont gagné leur précieux sésame en se défaisant du Sparta Prague (2-0, 1-0) lors du 3e tour.
Les voici donc dans la cour des grands. Mais le rêve s'est vite transformé en cauchemar. « Le démarrage a été difficile que ce soit face à Chelsea à domicile [1-4] ou à l'extérieur à Moscou [3-0], reconnaît le coach. Là, on joue encore à l'extérieur. Mais on était au courant du tirage. On connaît notre place en C1. Ce serait un miracle d'accéder aux 8es de finale. On va se battre pour la 3e place. C'est difficile, car c'est notre première participation mais on peut aussi profiter de cette situation car les autres équipes ne nous connaissent pas très bien. » A l'exception de Didier Deschamps. « Zilina c'est peut-être un inconnu du grand public, mais j'ai pris le temps de l'étudier afin que les joueurs aient toutes les informations nécessaires. »
Le coach marseillais est ainsi quasi incollable sur la formation slovaque, dont il a décortiqué le jeu avec minutie. « C'est une équipe athlétique, avec beaucoup d'internationaux slovaques A et Espoirs. C'est une formation qui joue, qui va de l'avant et qui aime bien évoluer à son rythme. » Vu la taille moyenne de l'effectif (1, 85 m), l'OM devra particulièrement se méfier des Slovaques sur coup de pied arrêté, où les grands attaquants, Tomas Oravec et Momodou Ceesay, font merveille. Avec trois buts à son actif en phase qualificative dont deux face à Prague, l'attaquant gambien (1,95 m) sera d'ailleurs l'homme à surveiller ce soir. « Il s'impose grâce à sa grande taille, sa vitesse, sa force mais aussi sa technique, confie son entraîneur sur le site de la Fifa. Je savais qu'il disposait d'énormes qualités offensives, mais même moi je ne m'attendais pas à ce qu'il s'épanouisse aussi rapidement. » L'OM est averti.S. D.