«L'Equipe» et Nicolas Anelka vont s'expliquer devant le tribunal

FOOTBALL Le 20 mai 2011 prochain...

M.Go. avec AFP

— 

Exclu de l'équipe de France, Nicolas Anelka est rentré en Angleterre lundi 21 juin 2010
Exclu de l'équipe de France, Nicolas Anelka est rentré en Angleterre lundi 21 juin 2010 — AFP PHOTO/Frantzesco Kangaris

Le 20 mai 2010, l'équipe de France préparait le Mondial. Le 20 mai 2011, un fiasco plus tard, les avocats du quotidien L'Equipe et ceux de Nicolas Anelka s'expliqueront devant la 17e chambre correctionnelle. Cette date a été déterminée vendredi. Une dizaine de témoins devraient être alors appelés à la barre.

Après le Mondial, Nicolas Anelka avait attaqué en diffamation le quotidien. Notamment à cause des insultes qu'il aurait prononcées à l'encontre de Raymond Domenech lors du Mondial 2010 et que le quotidien avait diffusé en Une.

Anelka ne dément pas les faits mais les mots

Revenant sur l'incident l'ayant opposé à Domenech le 17 juin, Anelka s'était justifié en août dans France Soir: «Quand le coach, dans les vestiaires contre le Mexique me dit de rester devant, c'est monté direct au cerveau. Je me suis dit qu'il le faisait exprès, qu'il cherchait un mec pour prendre les coups à sa place. Je marmonne dans mon coin des choses qui resteront dans le secret des vestiaires.  Et qui auraient dû y rester. Mais en aucun cas ce ne sont les mots que j'ai pu lire dans L'Equipe», avait-il affirmé. Le journal avait alors maintenu sa version et indiqué qu'elle «réserv(ait) ses explications au tribunal.»