le bcm ne s'aime pas en favori

— 

C'est l'heure de la rentrée, et toute la classe verrait bien les Gravelinois truster les récompenses. Demain, les Maritimes attaquent la Pro A avec un déplacement périlleux sur le parquet de Nancy. Et cette saison, les hommes de Christian Monschau font partie des favoris selon plusieurs médias spécialisés. « Je ne sais pas sur quoi ils se basent pour dire ça. On a la 9e masse salariale du championnat, on ne peut pas avoir la meilleure équipe. Je ne sais pas qui a lancé ça, mais c'est parti comme une balle et tout le monde l'a repris », regrette Hervé Beddeleem, le directeur exécutif gravelinois. Et le dirigeant nordiste de citer pèle mêle au rang des cadors « Le Mans, qui a la meilleure paire de meneurs, l'ASVEL qui est très costaud, mais aussi Roanne ou Orléans ». En attendant de rejoindre ces gros bras, Hervé Beddeleem aimerait « faire aussi bien que la saison dernière ». À savoir une finale de Coupe de France, et une demi-finale de Pro A. Un parcours de favori, en somme.A.M.