Marc Planus devrait faire son retour à Dax

— 

Le match amical contre la Real Sociedad devrait permettre au défenseur de reprendre ses marques.
Le match amical contre la Real Sociedad devrait permettre au défenseur de reprendre ses marques. — B. CHIBANE / SIPA

Cela fait presque trois mois qu'il prend son mal en patience, victime d'une blessure au genou contractée à la Coupe du Monde. Mais ce soir à Dax (19 h), en match amical contre la Real Sociedad, Marc Planus devrait enfin retrouver l'équipe première des Girondins de Bordeaux, en tant que titulaire. Pressenti pour faire sa rentrée dans le groupe samedi dernier contre Lorient, le défenseur central avait finalement été préservé, lui-même estimant ne pas encore être à 100 % de ses possibilités. « C'est normal après autant d'arrêt, mais cela va dans le bon sens et j'entrevois le bout du tunnel », avait-il alors justifié sur le site officiel du club, malgré un premier test concluant une semaine plus tôt avec la CFA 2.

Un match pour trouver ses repères
Mais après tant de temps éloigné des terrains, le patron de la défense bordelaise avait préféré se montrer patient, jouant ainsi la carte de la prudence. « Je n'ai pas d'appréhension sur le terrain, plus de strapping, et je peux donc me livrer dans les duels. Seulement la compétition est toujours beaucoup plus intensive que peuvent l'être les entraînements. Il faut être réaliste, je suis encore un peu juste. Mais je progresse au fur et à mesure et espère être opérationnel d'ici deux semaines. » Soit pour le match de championnat à Auxerre dans huit jours. En attendant, cet amical contre le club basque espagnol devrait lui permettre de reprendre ses marques.

Fernando, un intérimaire de luxe
Son retour ferait au moins un heureux : le Brésilien Fernando, intérimaire de luxe au poste de Marc Planus sur les derniers matchs. Si son association avec Ciani a convaincu Jean Tigana, le milieu brésilien n'a en effet jamais caché son manque d'enthousiasme face à ce repositionnement, affirmant que cela ne lui procurait « aucun plaisir ». Et qu'importe si les statistiques sont flatteuses. Pourtant, en trois matchs avec Fernando en défense centrale, Bordeaux n'a encaissé aucun but. Difficile pour Jean Tigana d'y rester insensible…L. H.