Ligue des champions: Hapoël Tel Aviv - Lyon à revivre en live-comme-à-la-maiso

Stéphane Marteau pour l'avant match, Bertrand Volpilhac pour le live

— 

Pjanic embrasse Michel Bastos, unique buteur face à Schalke, le 14 septembre 2010
Pjanic embrasse Michel Bastos, unique buteur face à Schalke, le 14 septembre 2010 — R.PRATTA/REUTERS
Tel-Aviv - Lyon: 0-0
C'est fini. Match solide de l'OL qui retrouve (un peu) de confiance. La qualification est en très bonne voie.
93': But de l'OL. C'est bon, c'est gagné! Pied arrive face au gardien, se fait faucher mais Pjanic suit et conclut du gauche. OUF!
91': Oh le Sandwich. Toulalan s'est fait dégommer par deux Isréaliens et obtient la faute. Visiblement, ça va pour le Français qui sera, peut-être, rappellé demain en EDF.
90': 4 mintues de temps additionnel, faut tenir les Gones!
@Meusien55: Tu n'es pas le seul. Mais depuis quelques temps, c'est moins évident. Mais quand même...
89': Pied! Grosse frappe qui passe au-dessus. Il a vraiment du talent ce petit jeune.
87': Bastos est pris de crampe. Rusé comme il est, il vient s'écrouler dans le terrain alors qu'il était en dehors pour faire arrêter le jeu.
86': Oh Pjanic!  Seul à cinq mètres, il manque une reprise facile. C'était la balle de break...
84': Tête de Tamouz... C'est largement au-dessus mais la menace se précise. Attention...
82': On peut pas dire que les Israeliens se découvrent beaucoup. Pas sur que l'arbitre les aident deux fois cependant...
81': Ca relance complètement le match... les Lyonnais doivent tenir.
80': Et il marque ! C'est énorme.
79': C'est le gardien qui tire le penalty !! Alors ça...
77': Penalty pour l'HAPOEL Pour une faute dans la surface de Lovren !!!
75': Gourcuff, auteur d'un bon match, laisse sa place à Pjanic.
73': Quand les Lyonnais mettent le pied sur le ballon, les joueurs de Tel-Aviv font le pressing pendant cinq minutes pour essayer de le récuperer. Ca les arrange pas trop pour remonter deux buts...
71': Oh la patate de Pied. DE 30 mètres il allume mais Enyeama sort la parade.
69': Le rythme est bien retombé quand même...
67': Grosse parade de Lloris sur le coup-franc! Une tête à cinq mètres de l'attaquant Schechter que capte Hugo délire.
66': Le jeune Pied se distingue de suite avec un joli tacle à retardement et un carton jaune bien mérité.
65': Oh la reprise de Gourcuff à bout portant. Dommage, il était trop excentré.
62': Changement à Lyon, Gomis laisse sa place à Pied, Jérémy de son prénom.
60': Il y a un peu le feu dans la défense des Gones en ce moment. Mais les Israéliens ne trouvent pas de position de frappe!
58': En même temps, Bafé Gomis, on a vu mieux pour jouer le contre...
57': A moins de marquer vite, ils vont être obligés de se découvrir et ça risque de payer
56': La tête de Gomis! Juste au-dessus. Bon, les Lyonnais vont avoir des occaz de 3-0 vite fait.
54': Gros boulot de Gourcuff au milieu, qui fait vraiment un gros match. Toujours une bonne chose avant la liste de demain...
53': But de Tel-Aviv refusé pour reprise de dribble de Shechter. Assez inexplicablement, il vient boxer le ballon de la main pour se l'emmener dans la course. Carton jaune.
52': Diakhaté... C'était chauad. A la la lutte avec un attaquant de Tel-Aviv, il était à deux doigts de commettre la faute.
50': Pour l'instant, assez logiquement, l'OL joue le contre. Mais les Israeliens jouent mieux et se créent quelques situations. Bon, rien de bien sérieux quand même.
49': Il n y a pas eu de changements à la mi-temps. Des deux côtés.
48': Quelqu'un peut apprendre la règle du hors-jeu à Christophe Josse? Merci bien.
46': C'est reparti à Tel-Aviv. Une deuxième mi-temps tout en gestion pour l'OL, on l'espère.
45': C'est la mi-temps. Grace à Michel Bastos, l'OL domine sans frayeur. Attention quand même à quelques sautes de concentrations.
45': Ca méritait presque plus, il a environ 3 minutes de retard sur son tacle.
45': Ben Dayan prend un jaune pour un joli tacle à retardement sur Réveillère.
44': Les Lyonnais contrôlent la situation en ce moment. On dirait bien en effet que le match est plié.
42': Ca joue quand même pas mal Lyon. Les critiques sont dures avec les Lyonnais.
41': Le 3-0 ! Non. Réveillère manque de très peu le cadre sur une belle montée sur le côté.
@ZeVerite: Suffisait de demander.
40': C'est sur que c'est plus facile maintenant...
39': Enyeama n'a meme pas réagi que le ballon était déjà sorti de son but. On appelle ça une gamelle, coco.
38': OLALALA LE BUT DE DINGUE DE BASTOS ! Une reprise à la Roberto Carlos des 18 mètres à 10.000 à l'heure. Quelle PATATE
36': Le contre de Gourcufffffffffff! Bafé Gomis attend trop et ne frappe pas malgré le super boulot de Yoyo. Dommage.
35': En revanche, l'OL prend clairement l'eau en ce moment.
34': Deuxième sauvetage de Lovren. Mais dites-moi, c'est qu'il deviendrait bon le croate!
32': Oui, c'est vrai Zameush. En ce moment, Tel-Aviv domine. Mais bon, c'est pas le Barça non plus.
30': Réveillère!! Il a failli marquer contre son camp à la Azpilicueta mais Lloris se couche bien.
28': Briand prend un carton pour une faute par derrière. Tout ça parce que le mec s'est roulé 10 minutes par terre...
27': Michel Bastos!! Il rate sa reprise seul au point de penalty sur un bon débordement de Cissokho.
25': Gros sauvetage de Lovren dans sa surface. Et ouais, il lui a donc fallu 18 mois pour y arriver.
23': Ohhh la belle parade de Lloris sur une frappe Israelienne. Attention quand même.
21': Le gardien de l'Hapoel sait que c'est Gourcuff qui tire les corners, c'est donc pas très grave d'en conceder...
19': Belle frappe de Gomis, Enyeama sort une parade pour le poster onze mondial alors qu'il pouvait la contrôler de l'intérieur du pied. Corner Lyon.
18': Ah! J'ai peut-être eu tort. Lancé dans la profondeur, le n°9 de Tel-Aviv, dont je vous epargnerai le nom, a failli planter. Manque de pot, il était hors-jeu.
16': J'ai peur que le match soit déjà plié. Tant mieux pour les Lyonnais, mais les Israeliens ont vraiment l'air inoffensif.
15': Belle reprise de Kallstrom du gauche. Ca passe au-dessus mais l'idée y était.
@Derengeman: Autant je suis pas d'accord avec toi, autant la mauvaise foi, ici, on approuve. C'est ça le vrai foot, dire toujours le plus scandaleux même quand on sait qu'on a tort.
12': Quelqu'un explique aux Isrealiens qu'ils sont menés? On dirait l'OM hier soir...
11': Les Lyonnais sont bien en place. L'expérience de la Coupe d'Europe on vous dit.
9': Ca fait du bien au moral pour les Lyonnais.
8': C'est... au fond. Contre-pied tranquille du Brésilien.
8': Michel Bastos...
7': Penalty pour Lyon ! La faute de Badir sur Briand dans la surface. Y a rien à dire il prend bien le pied.
6': La parade de Lloris ! Grosse frappe de Ben Dayan et le gardien des Bleus met les deux poings.
5': Briand du gauche. C'est très lointain mais c'était intéressant. Enyeama à la parade
4': Pour l'instant, l'OL se fait agréablement bouger. Les Isrealiens semblent à l'aise techniquement.
2': Il parait que l'attaquant, Shachter, était annoncé à Toulouse en ce début de saison.
1': C'est parti ! Lyon a déjà la balle dans le camp israelien.
20h45: A part Rocchi et Enyema, le gardien nigérian à la Coupe du monde, je vous avoue mon ignorance sur les joueurs israeliens.
20h44: Tout petit stade, à peine 18.000 places. L'Hapoel Tel-Aviv, c'est un peu le Auxerre d'Isreal.
20h42: C'est Howard Webb qui arbitre. Si vous vous souvenez du documentaire sur les arbitres...
20h37: On attend quand même une réaction de Lyon ce soir. Faut pas déconner, mais c'est Tel-Aviv, avec Romain Rocchi (ouais, l'ancien du PSG) titulaire.
20h35: On mise tout sur Lyon pour sauver le foot français après la sale soirée d'hier soir...
20h32: Salut tout le monde. Voici le onze composé par Claude Puel pour affronter Tel-Aviv: Lloris, Réveillère, Diakhaté, Lovren, Cissokho, Källström, Toulalan, Gourcuff, Briand, Gomis, Bastos.A noter le retour en grâce du Suédois Kallstrom préféré à Pjanic.

Et si l'OL renaissait en Terre Sainte? C'est le vœu que formulent tout un club et ses supporters à l'heure de défier l'Hapoël Tel-Aviv, quatre jours après le hold-up réalisé par Saint-Etienne à Gerland qui a plongé la formation de Claude Puel un peu plus dans la crise. Pour leur premier match officiel en Israël, les Lyonnais aspirent à rééditer leur prestation délivrée face aux Verts, mais en y ajoutant cette fois l'efficacité. «J'ai revu le match. Il y avait beaucoup de choses positives, dans les gestes, les intentions. Je pense que dans un autre contexte, on aurait remporté ce match», affirme Claude Puel qui ne vise rien d'autre que la victoire, mercredi soir. «Un nul ne me convient pas, a-t-il annoncé. Il faudra prendre trois points même si je respecte notre adversaire.»

L'Hapoël pas au mieux

Un deuxième succès en Ligue des champions après celui obtenu il y a deux semaines devant Schalke 04 (1-0) permettrait à l'OL de se positionner favorablement dans la course à la qualification pour les 8es de finale. Il donnerait surtout une bonne bouffée d'oxygène à un groupe en proie aux doutes, trois jours avant de retrouver les affaires domestiques, à Nancy. Une fois n'est pas coutume, l'entraîneur lyonnais devrait reconduire la même équipe que celle alignée lors du derby. «Nous allons évoluer avec trois attaquants, avec le même système que nous avons utilisé auparavant», a-t-il seulement indiqué. Les Lyonnais ne devront pas sous-estimer un adversaire qui effectuera ses débuts à domicile en C1 après avoir concédé deux défaites lors des quatre premières journées de championnat, dont la dernière à domicile devant un promu, l'Hapoël Kiryat Shmona (2-4). «Ils ont des joueurs techniques, comme Vermouth ou Shechter, et ils ont également une bonne rigueur tactique», souligne Puel.