Le TFC perd la tête mais retrouve son esprit

— 

Pour sa première titularisation, l'attaquant paraguayen Federico Santander (19 ans) s'est bien battu, mais sans réussite.
Pour sa première titularisation, l'attaquant paraguayen Federico Santander (19 ans) s'est bien battu, mais sans réussite. — L. CIRONNEAU/AP/SIPA

Une semaine après sa déconvenue au Stadium contre Saint-Etienne (0-1), le TFC a ramené un bon match nul de Monaco, samedi (0-0). Si elle doit céder aux Stéphanois sa place de leader à l'issue de cette 6e journée de L1, la formation d'Alain Casanova a apparemment bien digéré son revers Vert, le seul de la saison pour l'instant. « Toulouse est une très bonne équipe, témoigne le technicien monégasque Guy Lacombe, ancien joueur et entraîneur du TFC. Cette équipe va en faire souffrir plus d'un avec son jeu bien huilé, sa patience, sa défense solide et ses joueurs qui savent contre-attaquer. » Sans un excellent Stéphane Ruffier, les Violets, plus incisifs en deuxième mi-temps, auraient même pu s'offrir un cinquième succès en L1. Le gardien de l'ASM a repoussé les têtes de Federico Santander (42e) et de Daniel Congré (74e), mais aussi une demi-volée de Daniel Braaten, tout juste entré en jeu (75e). S'il retrouve son efficacité du début de saison, le TFC peut voir la suite en rose, malgré le pedigree de ses prochains adversaires en Ligue 1 : Lille, Rennes et Paris. WN. S.

SEMAINE EN NORD

Toulouse se déplacera mercredi (20 h 45) à Boulogne-sur-Mer (L2). Ce 16e de finale de Coupe de la Ligue devrait être l'occasion pour Alain Casanova de faire tourner son effectif. Le match le plus important de la semaine aura lieu dimanche prochain (17 h), avec la venue de Lille au Stadium, lors de la 7e journée de L1.