Le public arlésien veut la tête de Salerno

— 

La mise à pied jeudi de Michel Estevan, coach emblématique de l'ACA, par le président Marcel Salerno ne plaît pas aux supporters arlésiens. Ces derniers l'ont fait savoir de manière très explicite samedi lors du derby face à l'OM. A l'entrée des équipes sur la pelouse, on pouvait ainsi lire sur une banderole « Estevan cinq ans pour construire, Salerno trois mois pour détruire ».
Le principal groupe de supporters acéistes, « les suportaire arlaten », ne s'en est pas tenu là. Tout au long du match, il a réclamé la tête du président en scandant des « Salerno démission ». Malgré sa mise à pied préalable à son licenciement, Estevan était bien présent dans les tribunes du Parc des sports samedi au côté… de son ancien président Jean-Marc Conrad, évincé lui par Marcel Salerno en juin dernier.S. D.