Les Lyonnais ont un féroce appétit

— 

Un déplacement qui avait valeur de test. Opposé hier au Stade Montois, crédité avant la rencontre de la meilleure défense de Pro D2 avec 36 points encaissés, le LOU a remporté son quatrième succès en autant de rencontre (15-22). « On lance bien notre saison », se félicite Raphaël Saint-André, l'entraîneur des lignes arrières. Sa formation reste ainsi au contact du leader Albi qui mène grand train depuis le début du championnat avec quatre succès, dont deux bonifiés.
Menés à la pause (12-6) par un adversaire rapidement privé de son ouvreur et buteur, Benoit Arrayet, sérieusement touché à la cheville droite, les Lyonnais ont fait la différence en seconde période grâce à la botte de Romain Loursac (trois pénalités, une transformation et un drop) et à un essai inscrit par le centre fidjien Vinaya Wakanivuga (47e). « Nous avons battu une équipe très dense physiquement en montrant de l'agressivité », souligne Raphaël Saint-André.S. M.